Actualisé 15.12.2015 à 16:48

«Le goût des merveilles»S'aimer à l'ombre des poiriers

Après «20 ans d'écart», «Caprice» et «Une famille à louer», Virginie Efira tourne à nouveau dans une comédie romantique.

de
Catherine Magnin

Depuis qu'elle est veuve, Louise (Virginie Efira) peine à faire tourner son exploitation de poires. Elle est à deux doigts de tout vendre quand elle rencontre Pierre (Benjamin Lavernhe), aussi lumineux et séduisant qu'imprévisible et fragile. C'est qu'il est autiste. Le monde, il ne le voit pas comme vous et moi.

Dans «Le goût des merveilles», le réalisateur Eric Besnard est tiraillé entre deux tendances: le désir de décrire un personnage atypique et la nécessité de raconter une histoire. C'est finalement cette voie qui prend le dessus, faisant filer le film sur des rails bien traditionnels.

«Le goût des merveilles»

D'Eric Besnard. Avec Virginie Efira, Benjamin Lavernhe.

Sortie le 16 décembre 2015

**

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!