Canton de Berne – Sa BMW choisit un moment totalement improbable pour s’enflammer

Publié

Canton de BerneSa BMW choisit un moment totalement improbable pour s’enflammer

Une voiture a pris feu et a été complètement détruite, le 31 décembre dernier, dans une station de lavage de Schüpfen. Un défaut technique sur l’auto en est la cause.

par
Lucas Orellano/ofu
1 / 5
La BMW, tout comme la station de lavage, ont été totalement détruits.

La BMW, tout comme la station de lavage, ont été totalement détruits.

Lecteur-reporter/Simon Bieri
Le montant des dégâts de la station de lavage s’élèverait à environ 500’000 francs.

Le montant des dégâts de la station de lavage s’élèverait à environ 500’000 francs.

Lecteur-reporter/Simon Bieri
Lecteur-reporter/Simon Bieri

Les brosses tournaient à plein régime, la carrosserie était savonnée: rien ne laissait présager que le nettoyage de sa voiture dans une station de lavage de Schüpfen (BE) allait virer au fiasco. Simon Bieri, un lecteur de 19 ans, voulait profiter de son jour de congé, le 31 décembre dernier, pour prendre soin de sa BMW 535d.

Soudain, le jeune homme s’est aperçu que quelque chose n’allait pas: «Quand les portes de la station se sont ouvertes, j’ai vu de la fumée.» Il s’est approché du véhicule, qui faisait un bruit bizarre. Il a ouvert le capot, tout comme les portes, pour voir ce qui se passait. Il a ensuite immédiatement appelé les secours: «Vite, appelez la police et les pompiers! Ma voiture pourrait prendre feu à tout moment!» Deux ou trois minutes plus tard, les premières flammes se sont emparées du bolide. Par chance, la police et les pompiers n’ont pas tardé à arriver. «Ils ont réagi extrêmement vite», se souvient Simon Bieri, qui n’a pas eu d’autre choix que de regarder sa BMW partir en fumée.

Six mois pour tout remettre en état

Les hommes du feu ont rapidement contrôlé l’incendie, évitant qu’il ne se propage au garage automobile juste à côté. Mais le bolide tout comme la station de lavage ont néanmoins été totalement détruits. Le montant des dégâts n’a pas encore été évalué mais, selon le propriétaire de la station, il s’élèverait à environ 500’000 francs. Et, il faudrait compter environ six mois pour tout remettre en état.

La police cantonale bernoise, elle, confirme l’intervention à Schüpfen. Elle précise avoir été alertée peu après 10 heures et confirme que les pompiers ont pu éteindre rapidement les flammes. La cause de l’incendie est due à un problème au niveau d’une unité de contrôle de l’auto.

Ton opinion

56 commentaires