23.09.2020 à 10:10

wädenswil (ZH)Sa fille devrait être en quarantaine, le père refuse et risque gros

Un Zurichois aurait dû mettre sa fille de 7 ans en quarantaine pendant dix jours car son professeur a contracté le coronavirus. Comme il refuse de «l'enfermer», il s’expose à une lourde amende.

von
Daniel Graf/cga
M dit qu’imposer une quarantaine à sa fille de 7 ans s’apparente à de la «maltraitance».

M dit qu’imposer une quarantaine à sa fille de 7 ans s’apparente à de la «maltraitance».

DR

La fille de F.M., âgée de sept ans, doit être mise en quarantaine. Elle était en effet en contact étroit avec un enseignant qui a été testé positif au coronavirus. Le père a donc reçu des instructions pour la mettre en quarantaine pendant 10 jours. Mais il s’y oppose.

Il a, dans un premier temps, été informé par l'école de sa fille de la situation. Ensuite, le canton, qui organise le traçage des contacts, lui a envoyé un SMS dans lequel se trouvait les instructions à suivre. «J’ai appelé pour savoir ce qu’ils préconisaient dans mon cas. Est-ce que je dois enfermer ma fille dans une pièce et laisser de la nourriture devant sa porte?». On lui a alors suggéré que sa femme puisse se mettre en quarantaine avec l'enfant.

«Les enfants ont le droit d'être libres»

«J'ai donc envoyé une lettre aux autorités expliquant que je n'enfermerais en aucun cas ma fille, en parfaite santé, pendant 10 jours», raconte l’habitant de Wädenswil (ZH). «Les enfants ont le droit d'être libres 365 jours par an, avec ou sans Coronavirus. L'enfermer pendant 10 jours, je considère ça comme de la maltraitance».

Le père de famille souligne qu'il ne s’agit pas de banaliser, ni même de nier, le virus: «Mais nous devons réaliser que ce virus est là et apprendre à vivre avec. M. estime que les enfants ont déjà dû renoncer à beaucoup de choses depuis le printemps: «Si un enfant est malade, il est logique qu'il reste à la maison. Mais si nous mettons en quarantaine tous les enfants présentant des symptômes ou ayant eu des contacts avec des personnes testées positives, les écoles seront bientôt vides car en hiver tout le monde a un rhume.»

Ne pas nuire davantage à l’économie

Pour Hans-Ulrich Bigler, directeur de l'Union suisse des arts et métiers (USAM), mettre des enfants de sept ans en quarantaine sans symptômes est «discutable»: «Il faudrait d'abord clarifier à quel point les enfants sont réellement contagieux. Dans de nombreux ménages, les deux parents travaillent. Pour eux, il est très difficile de trouver une solution rapidement. Cela engendre de nombreuses absences, ce qui nuit encore davantage à une économie déjà malmenée».

Pour éviter qu'un enfant de sept ans ne souffre trop d'une quarantaine, la famille doit s'organiser, explique Heidi Zinggeler Fuhrer, pédiatre et vice-présidente de l'Association des médecins généralistes et pédiatres de Suisse: «Les règles de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) sont claires. C'est évidemment compliqué de placer un enfant en quarantaine, mais la plupart du temps des solutions peuvent être trouvées».

Jusqu’à 10’000 francs d’amende

Si le père de famille ne se conforme pas aux règles édictées par l'OFSP, il risque une amende pouvant aller jusqu'à 10’000 francs. Les autorités pourraient même demander à la police de faire appliquer la quarantaine. Si le service zurichois de la santé refuse de commenter les cas individuels, son porte-parole, Marcel Odermatt commente. «Nous essayons toujours de privilégier le dialogue avec les personnes concernées et nous sommes conscients que l'isolement et la quarantaine peuvent être difficiles à appliquer. La grande majorité des cas ne pose pas de problème.»

«Les autorités me menacent avec la police et une amende (…) Je résisterai jusqu'à mon dernier souffle et j'espère que d'autres feront de même», s’insurge M, qui ne se laisse pas intimider. En attendant, sa fille qui n’est pas autorisée à retourner à l’école, se comporte normalement, joue dehors quand il fait beau. Le Zurichois dit l’avoir prévenue qu'elle devait faire attention à ne pas s'approcher trop près des autres enfants.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
745 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Post tenebras lux

24.09.2020 à 10:51

Sachant, que d'après plus de 100 études dans le monde un traitement fonctionne à plus de 95 % des cas et que les études prouvant le contraire ont été démontées en quelques jours. Je ne comprends pas pourquoi on continue avec cette mascarade qui ne fait, actuellement, pas plus de dégâts que les virus respiratoires auxquels on est confronté chaque année.

Quarante haine

23.09.2020 à 14:09

C'est bien d'essayer d'avoir raison mais en l'état actuel des choses je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Si tout le monde s'oppose à la quarantaine où irons-nous ?

The law

23.09.2020 à 14:06

Avec 10 mille francs vous pourriez en faire des choses. Il faut mieux réfléchir 🤔