Actualisé 13.02.2009 à 15:09

«affaire Loana»

Sa meilleure amie persuadée qu'il s'agit d'une agression

Alors que le juge d'instruction a classé l'affaire, le témoignage de Delphine Goupy, la meilleure amie de Loana vient remettre de l'huile sur le feu.

Pour rappel, Loana avait été découverte par Delphine Goupy, inanimée à son domicile le mercredi 4 février 2009. L'ex-star de la téléréalité affirmant d'emblée aux policiers qu'elle avait été agressée par deux personnes, une enquête judiciaire avait alors été ouverte.

Mais cette semaine, comme les policiers ont enfin pu interroger Loana, le juge d'instruction en charge de l'affaire a décidé de la classer sans suite puisque la jeune femme est revenue sur ses déclarations en niant toute forme d'agression et parlant d'une vulgaire dispute avec son petit ami.

Et voila que l'interview obtenue par Paris Match de la meilleure amie et confidente de Loana soulève à nouveau certaines interrogations.

Convaincue que c'est une agression

«Je suis sûre et certaine qu'elle a été victime d'une agression», a déclaré Madame Goupy. Si son interview a été réalisée avant que l'affaire ne soit classée par la justice, cette affirmation laisse tout de même planer des soupçons relançant certaines rumeurs selon lesquelles Loana aurait renoncé à parler d'agression pour éviter des représailles.

D'autre part, Loana a parlé d'une «petite dispute» avec son petit ami. Selon le témoignage de son amie, cela ne tient pas la route: «Elle n'avait plus de relation amoureuse depuis quelques semaines. Et si elle ne s'en était pas remise, non seulement je l'aurais senti, mais en plus je l'aurais su et je l'aurais consolée. On est comme deux sœurs. Et le vendredi, au téléphone, elle n'avait pas une voix triste».

Tout allait bien…

Son amie insiste en outre sur le fait que Loana allait très bien ces temps préparant son grand retour avec un album et active sur plusieurs fronts dont celui de la mode.

Ce petit ami serait-il alors un ex? «Les ex, je les connais tous, et ce n'est pas leur genre», explique Delphine Goupy. «De par sa notoriété, elle était très vigilante. Depuis mercredi, je me pose beaucoup de questions et, en fait, je n'ai toujours pas de réponse». Peut-être n'en aura-t-on d'ailleurs jamais…

Voici le récit que Delphine Goupy a fait dans les colonnes du magazine français de la façon dont elle a découvert Loana: «Après l'avoir appelée en vain sur ses deux téléphones dont l'un sonnait dans le vide et l'autre était sur messagerie, j'ai décidé de me rendre chez elle, mercredi vers 17h30. (…) Je suis montée jusqu'à son appartement, j'ai poussé la porte qui n'était pas fermée et là, j'ai eu soudain un gros coup de flip: Loana est une maniaque de la propreté et j'ai découvert un désordre hallucinant! J'ai pensé aussitôt: 'Il y a eu un cambriolage, ça s'est mal passé, et elle est morte'. J'ai couru dans l'appartement. Je l'ai découverte allongée par terre dans la salle de bains, à côté de la baignoire, griffée, le visage tuméfié et le nez en sang. Le choc! Heureusement, elle était vivante et elle a pu murmurer: 'Delphine, est-ce que tu m'entends?'»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!