Actualisé 01.03.2009 à 21:47

arnaqueSa photo de vacances finit comme appât sur le net

Un jeune Américain devient à son insu une icône pour faire de l'argent facile dans une pub malveillante.

«Gagnez entre 25 000 et 60 000 fr. par mois en ne travaillant que cinq à dix heures par semaine grâce à Google.» L'offre est l'une des nombreuses publicités diffusées sur le réseau social Facebook. Les internautes sont invités à recevoir le produit Earn Google Cash gratuitement. Il s'agit cependant de régler les 2 fr. de frais de port avec une carte de crédit, les arnaqueurs se gardant de dire qu'ils sauront tirer profit des données.

Posant à côté d'une Ferrari, un certain «Tom» symbolise la réussite sociale rapide effectuée grâce au service miracle. En effectuant une simple requête sur Google Images, le Sydney Morning Herald a retrouvé la véritable identité de «Tom». Gary Marshall, un New-Yorkais de 25 ans, est en effet l'homme qui est sur la photo de la publicité.

L'analyste financier tombe des nues en l'apprenant. Il reconnaît avoir pris ces photos avec sa compagne en 2007 en Côte d'Azur. «On a juste fait cette photo pour rire», explique-t-il. L'homme n'est pourtant pas un adepte de Facebook, qu'il considère comme «du gaspillage de temps». Le cliché est par contre tiré d'une série de 40 images qu'il avait mises sur Picasa, le service de partage de photos en ligne de Google. Il avait cependant omis de modifier l'état des photos, qui s'affichent par défaut en «public» et non «privé».

(laf)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!