Voleur de poupées gonflables: Sa préférée, c'est «Jungle Jane»
Actualisé

Voleur de poupées gonflablesSa préférée, c'est «Jungle Jane»

La police de la ville de Cairns, en Australie est à la recherche d'un accro aux poupées gonflables.

D'après les forces de l'ordre, l'homme serait le responsable de trois cambriolages perpétrés dans le sex-shop «Laneway Adult Shop», au centre de la ville du nord-ouest de l'Australie. Il aurait aussi mis la main sur des caisses enregistreuses d'une boîte de nuit.

«Jungle Jane» est le modèle le plus prisé

Au cours de sa visite dans le magasin réservé aux adultes, l'homme n'aurait soustrait que des poupées gonflables. Il en aurait volé cinq exemplaires lors de la première visite, avec une attirance particulière pour celle nommée «Jungle Jane», qu'il aurait volée à chaque fois.

Après avoir enlevé les femmes en plastique, le pervers les utilisait, avant de les jeter dans les ruelles aux alentours des magasins visités.

«C'est très étrange. Il a pris les poupées avant de les gonfler, de faire ses petites affaires et de les laisser là», a raconté au quotidien Cairns post le propriétaire du magasin dans lequel le voleur a dérobé cinq exemplaires de la poupée «Jungle Jane».

Un trou lui permettait d'entrer dans les magasins

D'après les images tournées par les caméras de surveillance, la méthode utilisée par l'homme pour entrer dans les magasins consistait à creuser une petite ouverture, dans le mur ou sous le toit. Il pouvait ensuite pénétrer dans les boutiques par cet orifice.

La police recherche actuellement activement l'homme dont elle a pu récupérer des échantillons d'ADN et des empreintes digitales.

Ton opinion