Actualisé 04.05.2020 à 07:09

Turquie

Sa première photo postconfinement vire au cauchemar

Une jeune femme de 31 ans a fait une chute mortelle en posant pour un cliché lors d’une promenade au grand air, le 26 avril dernier à Antalya.

de
joc
Olesya travaillait comme guide dans cette ville du sud-ouest depuis cinq ans.

Olesya travaillait comme guide dans cette ville du sud-ouest depuis cinq ans.

Instagram

Le gouvernement turc a levé un confinement strict de quatre jours le 26 avril. Soulagée, une Kazakhe de 31 ans a profité de cet allègement pour aller prendre l’air avec une amie. Les deux jeunes femmes se sont rendues aux chutes de Düden, un site touristique situé à Antalya (sud-ouest). Là, Olesya Suspitsyna a voulu prendre la pose avec les cascades en arrière-plan, rapporte Infobae.

Pour obtenir une photo parfaite, la trentenaire a franchi une barrière de sécurité et s’est postée devant son amie. Mais pendant ce shooting improvisé, la malheureuse a glissé sur l’herbe, perdu l’équilibre et fait une chute mortelle de 35 mètres. Horrifiée, la jeune femme qui accompagnait Olesya a alerté les services d’urgence. Le corps de la victime, qui travaillait comme guide à Antalya depuis cinq ans, a été localisé et sorti de l’eau par des secouristes locaux.

Après une brève enquête, la police a conclu à un accident. La dépouille de la trentenaire doit être transférée samedi vers le Kazakhstan, où Olesya sera enterrée dans sa ville natale de Kostanay. «Elle adorait la mer et rêvait de vivre en Turquie. Elle a réalisé son rêve. Plus que n’importe quoi, elle aimait le sentiment de liberté», confie Olga, proche amie de la victime.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!