Arrestation de Peter K.: Sa voisine: «C'est fini, on est enfin tranquille»
Actualisé

Arrestation de Peter K.Sa voisine: «C'est fini, on est enfin tranquille»

Quelques heures après l'arrestation du forcené biennois, sa voisine directe a accepté de nous répondre. Elle est fatiguée mais soulagée.

par
Catherine Bex/Fabrice Aubert
Bienne

Vers midi, dans le quartier des Tilleuls où vivait Peter Kneubühl, cet homme solitaire qui a donné tant de fil à retordre à la police, l'effervescence de la conférence de presse où se pressaient en nombre les journalistes était bien loin.

Seules des banderoles plastiques posées par la police autour de la maison de la rue Mon-Désir trahissaient encore les faits.

L'une des voisines directes de Peter Kneubühl, habitant au premier étage de la maison mitoyenne commune, a accepté de répondre à quelques questions.

Elle se déclare soulagée de cette arrestation, précisant: «Je n'ai jamais eu peur. Je vis ici depuis 29 ans. Même lorsque Monsieur Kneubühl était en fuite, je n'ai pas quitté mon domicile.»

Ce vendredi, les journalistes étaient donc bien plus nombreux à rôder dans le quartier des Tilleuls que les habitants. Ou les chats.

Ton opinion