Gland (VD): Saboté, un pylône électrique s’effondre
Actualisé

Gland (VD)Saboté, un pylône électrique s’effondre

Vendredi matin, les forces de l’ordre ont constaté qu’un pilier de la ligne à très haute tension Romanel-Foretaille avait été attaqué vraisemblablement à l’explosif, près de l’autoroute Lausanne-Genève

1 / 4
Une vue aérienne du lieu où le pylône est tombé.

Une vue aérienne du lieu où le pylône est tombé.

Pol. Cant. VD
Le pilier de cette ligne à très haute tension a fini dans les arbres.

Le pilier de cette ligne à très haute tension a fini dans les arbres.

Pol. Cant. VD
Les enquêteurs de la police vaudoise et de la police fédérale se sont rendus en nombre sur place.

Les enquêteurs de la police vaudoise et de la police fédérale se sont rendus en nombre sur place.

Lecteur-Reporter

Vendredi, en fin de matinée, des automobilistes ont alerté la police de la chute d’un pylône électrique près de l’autoroute Lausanne-Genève, à la hauteur de Gland (VD). Ce pilier de la ligne à très haute tension Romanel – Foretaille a été saboté à coups d’explosifs, selon les premiers éléments recueillis et communiqués vendredi soir par la police cantonale vaudoise.

Un important dispositif policier a été déployé sur place. En raison de l’utilisation vraisemblable d’explosifs, des inspecteurs de la police fédérale (fedpol) ont été alertés et une instruction pénale a été ouverte par le Ministère public de la Confédération.

Cet événement n’a pas fait de victime et la circulation sur l’autoroute n’a pas été impactée. En revanche, la zone concernée a été entièrement bouclée pour les besoins des investigations.

La police a lancé un appel à témoin et invite toutes les personnes qui auraient des renseignements à donner à propos de cet événement à s’adresser à la fedpol au numéro de téléphone 0800 333 765.

Un précédent à Rolle

Tout près de là, à Rolle, un pylône avait également été sévèrement endommagé en 2017, mais cette fois accidentellement. Des malfrats, poursuivis par la police, avaient fait une embardée et leur voiture s’était encastrée dans un pylône électrique. Ils avaient ensuite fui à pied mais avaient pu être rattrapés.

(comm/jfz)

Ton opinion