Actualisé 20.05.2014 à 14:35

FribourgSaccage du bar Elvis et Moi: 2 peines confirmées

Deux des trois Bernois qui ont participé au saccage du bar fribourgeois Elvis et Moi en 2008 ont vu leurs peines pécuniaires confirmées lors d'un procès en appel à Fribourg.

En octobre 2008, une quarantaine d'individus vêtus de noir, cagoulés et munis de bâtons et de battes avaient fait un raid dans le bar fribourgeois. Sur la photo: la gérante devant son bar.

En octobre 2008, une quarantaine d'individus vêtus de noir, cagoulés et munis de bâtons et de battes avaient fait un raid dans le bar fribourgeois. Sur la photo: la gérante devant son bar.

La Cour d'appel pénale du Tribunal cantonal a rendu son jugement mardi. Les deux hommes sont reconnus coupables de lésions corporelles simples, dommages à la propriété, émeute, et violence ou menace contre les autorités et les fonctionnaires. La troisième accusée - une femme - a été acquittée.

En octobre 2008, une quarantaine d'individus vêtus de noir, cagoulés et munis de bâtons et de battes avaient fait un raid dans le bar fribourgeois. Ils voulaient empêcher le concert du groupe milanais Camerata Mediolanense, qu'ils croyaient être d'extrême droite.

Peines de 100 et 120 jours-amende

La procédure avait été classée à l'égard d'une vingtaine de personnes dont l'implication n'avait pas pu être établie. Sur les 19 autres qui avaient été condamnées par ordonnances pénales, seize avaient accepté leur peine, tandis que les trois Bernois s'y étaient opposés.

Leurs peines avaient toutefois été aggravées lors du procès en 2012. L'un des trois prévenus s'était vu infliger 120 jours-amende avec trois ans de sursis au lieu de 100 jours-amende et deux ans de sursis. Les deux autres accusés avaient reçu une peine de 100 jours-amende au lieu de 90 jours-amende, peine assortie d'un sursis de deux ans. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!