Tennis: «Sachez que je tuerai Federer»
Actualisé

Tennis«Sachez que je tuerai Federer»

Le Bâlois, numéro un mondial au classement ATP, a reçu des menaces de mort à Shanghai. Les mesures de sécurité pour le protéger ont été renforcées. Mais Roger ne serait pas encore arrivé en Chine, d'après des proches.

par
atk/dmz
Le public chinois devra être indulgent si Federer signe peu d'autographes.

Le public chinois devra être indulgent si Federer signe peu d'autographes.

Le tournoi de Shanghai se déroulera sous haute surveillance pour Roger Federer. Le numéro un du tennis mondial a été menacé de mort ces dernières semaines, relate sportmediaset.it.

Tout a débuté le 25 septembre dernier, quand, sur le site d'informations sportives le plus connu et le plus populaire en Chine, est apparu le post suivant: «Sachez que je tuerai Federer». D'autres menaces ont suivi et la police a été alertée. L'auteur du message a signé ses posts avec le pseudonyme «Blue Cat». Une enquête est actuellement ouverte pour déterminer sa réelle identité.

Pas d'entraînement public

Roger Federer est arrivé entre-temps à Shanghai, mais son avion a atterri à Pudong, un aéroport secondaire de la ville, pour en faciliter le contrôle. Une information démentie par des proches du joueur, qui ne serait, selon leur dires, pas encore en Chine. Par ailleurs, les entraînements du Suisse seront également toujours sous surveillance et se dérouleront sans la présence du public.

«L'enquête est actuellement en cours. Federer est arrivé et nous avons renforcé les mesures de sécurité», a expliqué un porte-parole du tournoi. «Nous espérons que les menaces envers Federer ne soient qu'écrites, mais puisque nous ne pouvons en avoir la certitude, nous devons mettre en sécurité le joueur et sa famille. Nous avons donc pris la décision de ne pas le laisser sur les terrains beaucoup de temps après la fin des matches. Et demandons aux fans d'être indulgents, s'il ne signe pas d'autographes.»

Federer sous stress?

Cristina Baldasarre, psychologue du sport, explique que chaque sportif aura une réaction différente face à ce genre de situation. Cependant, en tant que vedette médiatique, Federer doit être habitué au stress. «Si il ne se sent pas encore tout à fait rassuré avec ces mesures, il peut encore annuler le tournoi.», explique-t-elle. «S'il joue quand de même, sa propre perception de l'importance de cette situation conditionnera son jeu. S'il se sent intérieurement et extérieurement bien, cette menace n'aura pratiquement aucune influence.»

Pas de mesure spéciale à Bâle

Le tournoi ATP de Bâle, qui se tiendra du 27 octobre au 4 novembre, n'a pas prévu de mesure spéciale. Les organisateurs expliquent n'avoir pas eu de problème jusqu'ici et ne pas se faire de souci pour Federer.

Le tournoi Masters 1000 de Shanghai se déroulera du 7 au 14 octobre.

Ton opinion