Suisse: Safaris autour du loup
Actualisé

SuisseSafaris autour du loup

Le boss de Suisse Tourisme vole au secours du prédateur et vante son potentiel économique.

par
jbm

Le Conseil fédéral planche sur une modification de la loi sur la chasse qui permettrait d'étendre le tir du loup. Le directeur de Suisse Tourisme, Jürg Schmid, a d'autres plans pour ce prédateur: «Du point de vue touristique, je vois dans le loup une chance», confie-t-il à la «Schweiz am Sonntag». La bête fascine les hommes depuis toujours. «Alors, pourquoi ne pas organiser des ­observations de ce carnassier?» poursuit-il. A l'étranger, les gens se passionnent pour les requins ou pour les dauphins. Ce modèle peut être facilement adapté à la Suisse.

Le couronnement de l'offre serait d'aller écouter le loup hurler à la pleine lune. Comme dans les safaris africains où les visiteurs attendent les «big five» (éléphant, rhinocéros, lion, buffle, léopard), le tourisme helvétique pourrait vanter ses «big three» (loup, aigle, bouquetin). L'idée séduit déjà Ernst Wyrsch, président de la section grisonne d'Hotelleriesuisse.

Ton opinion