Saïd Bogota nie avoir voulu tuer le copain de son ex
Publié

JusticeSaïd Bogota nie avoir voulu tuer le copain de son ex

Révélé dans «Pattaya», l’acteur est jugé pour tentative d’assassinat sur un adolescent en 2018.

Le comédien français affirme qu’il a juste voulu «mettre la pression» sur le copain de son ancienne copine.

Le comédien français affirme qu’il a juste voulu «mettre la pression» sur le copain de son ancienne copine.

DR

Sale période pour Saïd Bogota. L’acteur français de 28  ans, actuellement en détention provisoire, est jugé pour une affaire très grave. Accusé d’enlèvement, séquestration et tentative d’assassinat aux côtés de deux autres hommes, il a fait face à la justice lundi 13 septembre 2021, lors d’une première audience à la Cour d’assises des mineurs d’Évry.

Les faits remontent au mois de décembre 2018. Avec ses complices, le comédien vu dans «Pattaya» avait séquestré et grièvement blessé le compagnon d’une ex-petite amie, alors âgé de 17 ans, dans une cave d’immeuble, dans le département de l’Essonne. Après s’être échappé, cet apprenti garagiste, souffrant de brûlures, avait été placé en coma artificiel. Lors de l’enquête, il avait reconnu formellement Saïd en le désignant comme le commanditaire du guet-apens. «Il a vu ma tête, il me connaît, il faut le tuer», aurait crié l’artiste pendant qu’il le malmenait.

De son côté, Saïd avait reconnu une partie des violences sur l’ado mais avait nié vouloir le tuer. Il aurait juste voulu «lui mettre la pression», afin qu’il quitte sa copine. «Dans ce dossier, l’intention d’homicide sera au cœur des débats, ainsi que la personnalité particulièrement intéressante de cet acteur très apprécié du grand public», a déclaré l’avocate de Saïd. Le verdict sera rendu la semaine prochaine.

(lja/AFP)

Ton opinion

11 commentaires