Sains et saufs après une nuit blanche à 4100 mètres
Actualisé

Sains et saufs après une nuit blanche à 4100 mètres

Quatre alpinistes en ont été quittes pour une grosse frayeur et quelques gelures après avoir passé la nuit dans le massif du Grand-Combin, dans les Alpes valaisanne.

Perdus, les hommes avaient creusé un trou en guise d'igloo.

Déclarées perdues dimanche, les victimes n'ont pu être secourues par hélicoptère en raison de conditions atmosphériques exécrables, a indiqué Air-Glacier lundi soir dans un communiqué. Les alpinistes ont été retrouvés par la colonne de secours lundi. Tout le monde est rentré à pied à la cabane lundi soir. Les guides parlent de «miracle».

(ats)

Ton opinion