Pérou: Saisie de 500 kilos de coke destinés à la France
Actualisé

PérouSaisie de 500 kilos de coke destinés à la France

La demi-tonne de cocaïne saisie à Lima par la police péruvienne allait probablement être expédiée en France par la mer.

La procureur Jorge Chavez a indiqué que la cocaïne avait été produite dans la vallée des rios Apurimac, Ene et Antaro, connue sous son acronyme VRAEM, le principal secteur de production de la coca au Pérou. (Photo d'archives)

La procureur Jorge Chavez a indiqué que la cocaïne avait été produite dans la vallée des rios Apurimac, Ene et Antaro, connue sous son acronyme VRAEM, le principal secteur de production de la coca au Pérou. (Photo d'archives)

AFP

La police péruvienne a saisi à Lima 500 kilos de cocaïne qui auraient dû être expédiés en France et elle a arrêté deux personnes, a indiqué la direction antidrogue.

«Nous avons saisi 500 kilos de cocaïne destinés à la France», a déclaré à la presse le chef de la direction antidrogue, le général Hector Loayza. Il a précisé que la valeur de cette drogue à la vente en France aurait été de 17 millions de dollars (14,35 millions d'euros).

Un Péruvien et un Colombien ont été arrêtés au cours de cette opération menée par la police dans le quartier de San Martin Porres à Lima, a déclaré le général Loayza. «Ils allaient probablement faire sortir la drogue dans des conteneurs maritimes», a-t-il dit.

La procureur Jorge Chavez a indiqué que la cocaïne avait été produite dans la vallée des rios Apurimac, Ene et Antaro, connue sous son acronyme VRAEM, le principal secteur de production de la coca au Pérou.

Dans cette région du centre du pays se trouvent des restes de la guérilla du Sentier Lumineux qui coopèrent avec les trafiquants de drogue. Le Pérou est l'un des plus gros producteurs mondiaux de cocaïne, avec quelque 280 à 320 de tonnes produites chaque année, selon les dernières estimations. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion