Actualisé 03.08.2011 à 14:18

Jeux interdits

Saisie de lasers beaucoup trop puissants

Un enfant de 7 ans jouait avec un pointeur laser 50 fois plus puissant qu'autorisé à Bâle-Ville. Sa mère lui avait offert ce «jouet». «Par chance» personne n'a été blessé.

La police est intervenue pendant la cérémonie du 1er Août sur la colline du Bruderholz, à Bâle. Au total trois pointeurs de 5, 50 et 2000 Milliwatt ont été confisqués. Ces appareils peuvent causer des irritations et des brûlures de la rétine.

En Suisse, les pointeurs de plus de 1 Milliwatt sont interdits de vente et de commercialisation. La possession n'est pas encore punissable. L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) souhaiterait qu'il soit à l'avenir interdit de posséder et d'utiliser ces pointeurs.

L'OFSP rappelait en mai qu'il reçoit régulièrement des déclarations de personnes privées affirmant avoir été visées par des lasers puissants. Les conducteurs de locomotive ou des pilotes d'avions et d'hélicoptères sont souvent visés.

La police bâloise recommande à toute personne visée par un pointeur laser de se rendre immédiatement chez un médecin, puis de porter plainte. Des problèmes de vue peuvent apparaître plusieurs mois après avoir été touché par le rayon. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!