Alimentation: Salades cultivées dans l'eau bientôt sur les étals
Actualisé

AlimentationSalades cultivées dans l'eau bientôt sur les étals

La grande distribution helvétique va proposer des produits issus de la culture hydroponique. Une technique promise à un bel avenir.

par
cam
Avec cette méthode, le recours aux pesticides serait réduit de 80% . dr

Avec cette méthode, le recours aux pesticides serait réduit de 80% . dr

L'agriculture suisse fait face à une première: d'ici à quelques semaines, Coop, suivi dans un deuxième temps par Migros, proposeront au rayon légumes les premières salades suisses cultivées exclusivement dans de l'eau et qui n'ont jamais pris racine dans la terre, rapporte la «NZZ am Sonntag».

A l'origine de cette innovation se trouvent deux agriculteurs alémaniques, les frères Meier, qui viennent d'inaugurer une culture hydroponique de salades à Dällikon (ZH). Trois variétés de salade y seront cultivées sur 3000 m2 et dans une multitude de canaux d'eau enrichie de nutriments. Elles seront ensuite vendues, emballées, avec leurs racines. Selon Markus Meier, «il s'agit de l'avenir pour la culture des salades». Une vision que partage Migros. «En raison de la diminution des surfaces de terre cultivable, le potentiel de développement des cultures dans l'eau est énorme», assure le géant orange.

La culture hydroponique est en effet considérée comme la prochaine étape dans le développement de la culture hors-sol, dont la surface de récolte a presque triplé en Suisse entre 2005 et 2015. Ainsi, presque une tomate sur deux cultivée actuellement dans le pays (sans label bio) ne voit pas ses racines se développer dans de la terre.

Reste que cette technique ne manque pas de détracteurs. Ainsi, les milieux bio rejettent toute culture hors-sol, puisqu'ils prônent l'utilisation durable des terres. Le WWF critique, lui, le grand besoin énergétique.

Ton opinion