Transports publics: Salaire minimum fixé pour les chauffeurs de bus
Actualisé

Transports publicsSalaire minimum fixé pour les chauffeurs de bus

L'Office fédéral des transports (OFT) fixe le salaire minimum de départ pour les chauffeurs de bus qui n'ont pas encore d'expérience professionnelle à 58'300 francs par année.

Cette mesure s'adresse aux compagnies de bus des transports publics, qui fournissent des prestations sur mandat de la Confédération, des cantons ou des communes.

Ces entreprises sont tenues de respecter ce salaire minimum et de le confirmer par écrit à l'OFT, faute de quoi elles n'obtiendront pas de concession pour le transport de voyageurs, a indiqué l'OFT dans un communiqué lundi. La directive entre en vigueur mardi 1er avril.

A l'heure actuelle, 90% des entreprises satisfont déjà à ces exigences, selon l'OFT. Mais la directive de l'Office fixe également d'autres standards comme, par exemple, le maintien du salaire en cas de maladie.

Ce salaire minimum a été fixé sur la base d'une étude de 2012. L'Office a recensé les conditions de travail dans les compagnies de bus fournissant des prestations en transport régional ou local de voyageurs. Ces 58'300 francs par an pour les détenteurs du permis de conduire D correspondent à un poste à temps plein (2100 heures).

Le syndicat du personnel des transports (SEV) salue cette décision, même s'il aimerait que l'OFT aille plus loin, a-t-il fait savoir dans un communiqué. Il considère que la fixation de salaires minimum est un moyen efficace de lutter contre les abus, raison pour laquelle il est favorable à l'initiative sur le salaire minimum, soumise aux Suisses le 18 mai. (ats)

Ton opinion