Etats-Unis : Salariés rémunérés s'ils dorment suffisamment
Actualisé

Etats-Unis Salariés rémunérés s'ils dorment suffisamment

Une société récompense ses employés qui se reposent au moins sept heures par nuit.

par
reg
Bien reposés, les travailleurs sont plus productifs pour l'entreprise.

Bien reposés, les travailleurs sont plus productifs pour l'entreprise.

photo: Kein Anbieter

Gagner plus en dormant plus (mais pas au bureau). L'assureur américain Aetna propose à ses salariés une prime de 25 dollars (24 fr.) par nuit à condition qu'ils dorment au moins 20 nuits de sept heures. Avec une limite à 500 dollars par an.

Les salariés devront toutefois accepter que leur sommeil soit contrôlé au moyen d'un bracelet connecté Fitbit, qui mesure les mouvements du porteur. Le patron de l'entreprise a affirmé sur CNBC que ce type de mesure avait conduit à une augmentation de la productivité de ses collaborateurs, ce qui «apparaît dans le chiffre d'affaires».

«La démarche de promouvoir un temps de sommeil suffisant est positive, juge le Dr Raphaël Heinzer, médecin-chef du Centre du sommeil au CHUV. Dormir suffisamment et de manière régulière permet d'augmenter sa concentration et son bien-être et de diminuer le stress. La productivité au travail est donc augmentée.» Mais la durée de sept heures n'est pas la panacée pour tout le monde. Certaines personnes ont besoin de huit ou neuf heures, alors que d'autres peuvent se contenter de six.

Cependant, les données collectées par ce type de bracelet peuvent poser problème. «C'est une dérive de la protection de la santé des employés, estime la doctoresse Catherine Lazor-Blanchet, médecin du travail au CHUV. En Suisse, la surveillance des salariés est illégale, celle de leur temps de repos l'est donc tout autant.»

A la place de cette méthode, les deux experts recommandent plutôt aux entreprises de diffuser des conseils auprès de leur personnel.

Les conseils du CHUV pour bien dormir sont à consulter ici.

Ton opinion