Front national: Sales coups, parties fines, sextoys: une élue balance
Publié

Front nationalSales coups, parties fines, sextoys: une élue balance

Sophie Montel, députée européenne et ancienne membre du Front national, publie un livre explosif sur le fonctionnement de son ancien parti.

par
joc

Le livre ne sort que le 13 mars, mais il fait déjà beaucoup de bruit en France. Intitulé «Bal tragique au Front national», il est l'oeuvre de Sophie Montel, députée européenne et ancienne membre du parti. Après avoir claqué la porte du Rassemblement national (RN, ex-FN), puis celle des Patriotes, le parti de Florian Philippot, la conseillère régionale de Bourgogne-Franche-Comté balance dans un ouvrage aux allures de règlement de comptes.

Selon «Le Parisien», qui a pu lire ce brûlot «au ton acide voire acrimonieux», Sophie Montel décrit les dessous du FN, ce «cloaque merdique à souhait où règnent le copinage, les coups tordus et l'incompétence.» L'eurodéputée n'épargne au lecteur aucune anecdote croustillante: elle évoque des calculs électoraux cyniques, des soirées bunga-bunga et même un étrange après-shampoing à l'urine d'une conseillère régionale.

«Elle éructe, une véritable harpie, les yeux remplis de haine»

Sophie Montel raconte également que Marine Le Pen craint sa nièce, Marion Maréchal: «La tante ne cesse de guetter ses réactions, elle s'inquiète de la moindre contrariété qui pourrait chiffonner sa chère nièce (...), parfois presque gênée par le débordement d'intérêt en public» écrit l'eurodéputée. Elle réaffirme par ailleurs que la présidente du RN a mis en place un système de financement des permanents du parti avec l'argent du Parlement européen. La conseillère régionale collabore d'ailleurs avec la justice dans le cadre de l'enquête.

Le caractère colérique de Marine Le Pen est souvent mis en avant, comme lors de cette vive altercation entre elle et son bras-droit de l'époque, Florian Philippot. Les deux dirigeants s'écharpaient à propos d'Axel Loustau, ami de Le Pen dont la société prestataire du parti a touché une grosse somme grâce à la campagne présidentielle de 2017: «Ça y est, tu as fini de dégueuler sur Axel?» (...) L'héritière ne se maîtrise plus du tout, elle éructe, une véritable harpie, les yeux remplis de haine, elle hurle littéralement sur Philippot: «Sale ingrat! Tes propos sont honteux! Vous êtes tous bien contents de les avoir, les financements d'Axel!», écrit Sophie Montel.

«Tout le monde connaît les histoires de cul de tout le monde»

La conseillère régionale évoque sans détour les histoires graveleuses du RN, notamment les fréquentes parties fines: «J'ai connu un cadre du mouvement qui se promenait avec dans le coffre de sa voiture tous les catalogues listant les clubs échangistes de France et de Navarre et plusieurs bouteilles de champagne, au cas où. Il y avait aussi cette secrétaire qui avait comme autre activité la vente de sex-toys», écrit-elle, avant d'ajouter: «Au FN tout le monde connaît les histoires de cul de tout le monde.»

Invitée jeudi matin de RTL, Marine Le Pen a déclaré qu'elle ne lirait pas ce livre «terriblement crapoteux, dégueulasse, graveleux». «Ça ne m'étonne pas, elle a une relation un peu pathologique aux autres, Sophie Montel, je crois qu'elle s'est fâchée avec l'intégralité des gens qu'elle a croisés dans son existence», a lancé la présidente du RN.

Ton opinion