DVD: «Americano»: Salma Hayek se met à nu

Actualisé

DVD: «Americano»Salma Hayek se met à nu

Mathieu Demy a convaincu la star mexicaine de tourner dans son premier long métrage, «Americano». Un film inédit sur grand écran, mais désormais disponible en DVD.

par
Catherine Magnin

Apprenant le décès de sa mère, installée aux Etats-Unis et qu'il n'avait plus revue depuis longtemps, Martin (Mathieu Demy) se rend sur place pour faire rapatrier le corps. Il découvre qu'elle a légué son appartement à une certaine Lola, dont il ne garde qu'un vague souvenir d'enfance. Martin part alors pour Tijuana, au Mexique, où il retrouve Lola (Salma Hayek) dans un club de strip-tease. Les événements prennent alors une tout autre tournure que celle imaginée par Martin...

Le deuil avant le spectacle

Premier film réalisé par Mathieu Demy, fils de Jacques («Les demoiselles de Rochefort»), «Americano» ressemble à une éponge d'où s'évaporeraient, petit à petit, d'insaisissables réminiscences. Des ambiances plus que des citations directes, même si le rôle de Lola l'effeuilleuse n'est pas sans rappeler celui tenu par Anouk Aimée dans le «Lola» de Jacques. Mais «Americano» va plus loin que cela, dans son exploration du thème du deuil.

Salma Hayek ne s'y est pas trompée. Sinon pourquoi cette actrice si rare aurait-elle accepté de jouer à nouveau les strip-teaseuses, elle qui s'est déjà frottée à cet exercice («Une nuit en enfer») et ne ­cesse de recevoir des centaines de propositions dans ce sens?

«Americano»

De Mathieu Demy. Avec Mathieu Demy, Salma Hayek, Geraldine Chaplin.

Film: **

Bonus: **

De l’art de recycler un film de famille

«Americano» est entrecoupé de flash-back, images de Martin enfant vivant avec sa mère dans un modeste appartement de Los Angeles. Et le gamin en question est également incarné par Mathieu Demy, puisque les images sont extraites de «Documenteur», un film tourné par sa mère, Agnès Varda, en 1981. Comme «Americano», «Documenteur» parlait d’un enfant qui se croit mal-aimé par sa maman. Et la musique du film de Mathieu Demy est une reprise de celle composée par Georges Delerue pour «Documenteur».

Ton opinion