Actualisé

Samedi, le Grand Raid fera le plein de nouveautés

VTT – Le temps capricieux des deux dernières années a poussé les organisateurs du Grand Raid à se garder un jour de réserve.

Le ciel s'annonçant clément dans le Valais central, demain, le Grand Raid se disputera donc, pour la première fois, un samedi. Autre nouveauté: la création d'un troisième parcours, plus familial et populaire, entre Evolène et Grimentz (41 km), via le fameux Pas-de-Lona. But des organisateurs: augmenter la participation féminine, trop confidentielle (5%). Les deux autres tracés au départ de Verbier (121 km) et d'Hérémence (68 km) demeurent, bien entendu, d'actualité.

Afin de réduire les contraintes techniques liées aux contrôles d'avant course, ceux-ci ont été concentrés aux casernes de Sion et auront lieu aujourd'hui. Des courses pour enfants (6-14 ans) se dérouleront demain sur le site sédunois. Un service de cars a également été développé afin de déplacer un maximum de concurrents et de suiveurs sur les lignes de départ et d'arrivée.

En l'absence du recordman de l'épreuve, Daniel Paradis, suspendu pour s'être soustrait à un contrôle antidopage l'an dernier, la lutte s'annonce indécise. Troisième des Mondiaux de marathon, le Français Thomas Dietsch part avec une longueur d'avance sur le Zurichois Sandro Späth, le Schaffhousois Thomas Stoll et le Bernois Roman Peter. Chez les dames, la Vaudoise Myriam Saugy et la Fribourgeoise Maroussia Rusca viseront la victoire.

David Cherix

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!