Bisbilles au Cameroun: Samuel Eto'o est relaxé
Actualisé

Bisbilles au CamerounSamuel Eto'o est relaxé

Le joueur de l'Inter de Milan Samuel Eto'o a échappé à la sanction.

Samuel Eto'o de dos en pleine action.

Samuel Eto'o de dos en pleine action.

La star de l'Inter de Milan Samuel Eto'o a été relaxé par le conseil de discipline de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), alors qu'Alexandre Song a reçu un blâme et une amende et Benoît Assou Ekotto un blâme, selon les décisions transmises par la Fécafoot samedi.

La commission d'homologation et de discipline «relaxe (...) le joueur Samuel Eto'o Fils des fins de la poursuite pour faits non établis», indique la Fécafoot.

Eto'o avait été convoqué jeudi parce qu'il ne s'était «pas entraîné à l'issue d'un incident avec Alexandre Song» et s'était opposé au remplacement de Choupo par Bedimo lors du match Cameroun-Sénégal du 4 juin (0-0), avait affirmé à l'AFP un responsable de la Fécafoot.

Pour la commission, «l'entraîneur sélectionneur joint au téléphone au cours des débats ayant confirmé qu'il a accordé une autorisation expresse d'absence au joueur Samuel Eto'o Fils, il ne peut plus lui être fait grief de n'avoir pas pris part à l'entraînement du mardi 31 mai 2011».

Par ailleurs, «le remplacement du joueur Choupo Moting a été une erreur de l'équipe technique et (...) le joueur Samuel Eto'o Fils a agi conformément au plan de remplacement mis en place, il ne peut (...) lui être fait grief d'avoir ouvertement contesté le remplacement du joueur».

Son coéquipier, le milieu d'Arsenal Alexandre Song, également entendu jeudi écope lui d'«un blâme et de 1.000.000 de FCFA d'amende (environ 1.500 euros) transformée en travaux d'utilité sportive à raison de trois jours d'entraînement en compagnie des jeunes de centres de formation», selon une deuxième décision.

D'après la commission, quelques jours avant le match contre le Sénégal, Song, qui effectuait son retour dans l'équipe nationale après une exclusion temporaire, a refusé de saluer son capitaine ce qui est «une attitude de mépris à l'endroit de M. Eto'o Fils».

La presse camerounaise pense qu'Eto'o était à l'origine de l'exclusion de certains de ses coéquipiers dont Song après la mauvaise prestation à la Coupe du monde 2010.

Enfin, le défenseur de Tottenham Benoît Assou Ekotto a reçu un blâme pour «n'avoir pas daigné répondre à la convocation de l'entraîneur sélectionneur» pour le match contre le Sénégal.

str-gco/el (afp)

Ton opinion