Actualisé 24.11.2008 à 18:19

Russie

Samuel Schmid rencontre Vladimir Poutine à Saint-Pétersbourg

Le conseiller fédéral Samuel Schmid a rencontré lundi à Saint-Pétersbourg le chef du gouvernement russe Vladimir Poutine en marge d'une conférence sur le droit humanitaire.

Ils ont convenu de continuer à développer et de soigner les relations entre Berne et Moscou.

Interrogé par l'ATS, le porte-parole du Département de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS) Jean-Blaise Defago n'a pas souhaité donner davantage de détails sur le contenu de cette rencontre.

Vladimir Poutine s'est aussi entretenu avec le président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) Jakob Kellenberger, a indiqué le porte-parole. Cette longue discussion entre quatre yeux a pu se tenir grâce à à l'intervention de Samuel Schmid et d'Anton Thalmann, secrétaire d'Etat suppléant du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Victimes civiles

La conférence sur le droit humanitaire est consacrée aux 140 ans de la «Déclaration de Saint-Pétersbourg» de 1868, qui est l'une des premières conventions internationales relatives à la protection des personnes en temps de guerre. La Suisse a aussi pris part à la rencontre dans ce qui était il y a 40 ans la capitale russe.

Selon le texte de son discours, Samuel Schmid a souligné la signification encore actuelle des buts fixés à l'époque à Saint- Pétersbourg, et qui ont été développés plus tard dans les Conventions de Genève. Ces buts sont certes reconnus à travers le monde entier, mais leur application reste le plus grand défi, a souligné le conseiller fédéral.

Et bien que les guerres ont changé, les civils restent les victimes principales, a-t-il estimé.

Samuel Schmid y était invité par le CICR et l'assemblée interparlementaire de la Communauté des États indépendants (CEI), organisateurs de la conférence.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!