Basketball - NBA: San Antonio s'impose grâce au réveil de Parker
Actualisé

Basketball - NBASan Antonio s'impose grâce au réveil de Parker

Tony Parker, avec 22 points, a terminé meilleur marqueur de son équipe lors de la victoire de San Antonio chez les New York Knicks (95-88), dimanche en NBA.

Le Français (3 rebonds et 3 passes décisives) et l'Argentin Manu Ginobili (17 pts) ont débloqué la situation en fin de rencontre pour les Spurs.

Les deux ont en effet inscrit tous les points de San Antonio alors que le score était de 84-84, qu'il restait moins de trois minutes et demie à jouer et que Tim Duncan (13 pts, 7 rbds) était dominé par David Lee (28 pts, 10 rbds).

Les Spurs s'imposent pour la 8e fois sur les dix derniers matches et affichent 17 victoires pour 11 défaites (6e en Conférence Ouest derrière les Los Angeles Lakers, Dallas, Denver, Phoenix et Portland).

Dwyane Wade, avec 25 points et 6 passes, a emmené ses Miami Heat à une écrasante victoire à domicile face aux Indiana Pacers (114-80), qui s'inclinent pour la sixième fois d'affilée et s'enfoncent dans la médiocrité (9v-20d, mais 17 défaites lors de leurs 21 derniers matches après un bon début de saison).

Une autre grande vedette de la NBA n'a pas été en reste dimanche. LeBron James a en effet marqué 29 points et 6 passes pour orchestrer, avec «Shaq» O'Neal (11 rbds), la victoire aisée de Cleveland sur Houston (108-83).

James et son compère Mo Williams ont réussi cinq paniers à trois points en moins de trois minutes dans le 3e quart temps pour assommer les Rockets.

L'ailier de Denver Carmelo Anthony n'a pas brillé face à Dallas, vainqueur chez les Nuggets (104-96). Malgré ses 12 rebonds, le meilleur marqueur NBA s'est contenté de 16 points, avec un médiocre 5 sur 19 aux tirs. Dirk Nowitzki n'a pas non plus été étincelant pour les Mavericks, avec 13 points et 11 rebonds, malgré un panier à trois points crucial en fin de rencontre.

Denver, privé du meneur Chauncey Billups, n'avait perdu qu'une seule fois à domicile cette saison avant de tomber face à Dallas, 2e de la Conférence Ouest.

Enfin Boston s'est incliné à Los Angeles face aux modestes Clippers (92-90) sur un shoot à la toute dernière seconde de Baron Davis. Les Celtics sont pourtant la meilleure équipe de NBA en déplacement cette saison (13v-2d). (afp)

Ton opinion