Actualisé 26.11.2015 à 08:16

Basketball

San Antonio vient à bout de Dallas

San Antonio est venu à bout de Dallas (88-83) dans un étouffant derby texan mercredi, tandis que Cleveland a concédé sa 4e défaite à Toronto (103-99).

Pendant que Golden State, toujours invaincu depuis le coup d'envoi de la saison, renverse tout sur son passage et réécrit l'histoire, ses principaux rivaux tentent tant bien que mal de s'accrocher.

Son dauphin dans la conférence Ouest, San Antonio, a consolidé sa 2e place, mais les Spurs ont souffert face à Dallas et l'inusable Dirk Nowitzki (13 points, 14 rebonds).

Kawhi Leonard, avec ses cinq points et deux rebonds dans les trois dernières minutes, a évité une mauvaise surprise aux Spurs qui ont laissé revenir les Mavericks à un point.

Le champion 2014 n'a pas à rougir de son bilan avec 12 victoires en quinze matches et un sans-faute à domicile (8 victoires), mais les Spurs ne sont pas, pour le moment, dans la même dimension que Golden State, le champion en titre qui a remporté ses seize premiers matches de la saison avec une insolente supériorité.

«King James» reste inquiet

Même constat pour Cleveland qui domine certes la conférence Est, mais qui a perdu trois de ses six derniers matches.

LeBron James est devenu avec ses 24 points le 18e meilleur réalisateur de l'histoire de la NBA, mais «King James» est inquiet: «Si on veut atteindre notre objectif, il faut gagner des matches à l'extérieur», a-t-il prévenu.

Les Cavaliers ont en effet un bilan négatif en déplacement avec trois victoires pour quatre défaites.

Houston continue de s'enfoncer malgré les 40 points de James Harden face à Memphis (103-92) qui a infligé aux Rockets leur dixième défaite de la saison en quinze matches.

Depuis le limogeage de Kevin McHale, Houston n'a remporté qu'une seule victoire en quatre matches.

La NBA fête Thanksgiving

Autre équipe en crise, les Clippers qui se sont inclinés à domicile face à Utah (102-91) malgré les 40 points de Blake Griffin et qui ont concédé une inquiétante 4e défaite en cinq matches.

La Nouvelle-Orléans va beaucoup mieux: grâce au phénoménal Anthony Davis (26 pts, 17 rebonds), les Pélicans se sont imposés à Phoenix (120-114) et ont remporté leurs trois derniers matches.

Thanksgiving oblige, la NBA fait relâche jeudi et reprendra vendredi.

Le chiffre du jour:25.298, avec ses 24 points contre Toronto, LeBron James a délogé de la 18e place au classement des meilleurs marqueurs de l'histoire de la NBA, Reggie Miller. L'ancienne fine gâchette d'Indiana (25.279 pts) l'a aussitôt félicité sur Twitter. «King James» peut rapidement viser la 17e place occupée par Alex English (25.613 pts).

La série du jour: 16, les défaites consécutives de Philadelphie après son revers à Boston (84-80). Les Sixers sont pourtant passés tout près d'un exploit, à savoir leur première victoire de la saison, puisqu'ils menaient de cinq points à deux minutes de la fin de la rencontre. Mais à coup de ballons perdus et de tirs ratés, ils se sont faits déborder par les Celtics. Les Sixers ne sont plus qu'à deux défaites du plus mauvais départ de l'histoire, réalisé par les New Jersey Nets en 2000-01. Si l'on tient compte de leur dix défaites en fin de saison dernière, les Sixers ont perdu leurs 26 derniers matches et ont égalé le record qu'il co-détenait déjà depuis 2013-14 avec Cleveland (2010-11).

Le mauvais geste du jour: Jason Kidd hors de lui. L'entraîneur de Milwaukee est sorti de ses gonds en fin de match lors de la défaite des Bucks face à Sacramento (129-118). Il a été exclu après avoir frappé dans le ballon que tenait l'arbitre principal qu'il invictait. L'ancien meneur, champion NBA avec Dallas en 2001, a même dû être ceinturé par un de ses joueurs et reconduit aux vestiaires par ses adjoints. La sanction de la NBA devrait être lourde... (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!