Actualisé 05.11.2018 à 20:36

Nucléaire iranienSanctions US: Netanyahu salue un «jour historique»

Le premier ministre israélien a salué ce lundi les sanctions américaines contre l'Iran.

1 / 150
Le président iranien Hassan Rohani a rejeté toute rencontre avec Donald Trump mercredi tant que les sanctions ne seraient pas levées. (Mercredi 25 septembre 2019)

Le président iranien Hassan Rohani a rejeté toute rencontre avec Donald Trump mercredi tant que les sanctions ne seraient pas levées. (Mercredi 25 septembre 2019)

Keystone
Le président français Emmanuel Macron se démène pour organiser une rencontre entre e président iranien Hassan Rohani et Donald Trump. (Mercredi 25 septembre 2019)

Le président français Emmanuel Macron se démène pour organiser une rencontre entre e président iranien Hassan Rohani et Donald Trump. (Mercredi 25 septembre 2019)

AFP
Donald Trump a affirmé lundi qu'aucune rencontre n'était prévue «à ce stade» avec Hassan Rohani, mais il a entretenu le suspense sur la possibilité d'une entrevue, à New York.  (23 septembre 2019)

Donald Trump a affirmé lundi qu'aucune rencontre n'était prévue «à ce stade» avec Hassan Rohani, mais il a entretenu le suspense sur la possibilité d'une entrevue, à New York. (23 septembre 2019)

AFP

Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a salué lundi comme «un jour historique» le rétablissement par les Etats-Unis de sanctions contre l'Iran, «les plus dures» depuis le début des efforts pour contenir les agissements de la République islamique selon lui.

Six mois après s'être retiré unilatéralement de l'accord sur le nucléaire iranien signé en 2015, le président américain Donald Trump a rétabli lundi des sanctions draconiennes contre les secteurs pétrolier et financier iraniens, qui avaient été levées sous Barack Obama.

«Un grand jour pour l'avenir d'Israël»

«C'est un jour historique», a dit M. Netanyahu à des parlementaires de son parti, selon des propos rapportés par ses services.

C'est aussi «un grand jour pour l'avenir d'Israël», l'Iran représentant «la plus grande menace pour Israël, le Moyen-Orient et la paix mondiale», a-t-il indiqué.

Les sanctions américaines visant à déconnecter l'Iran du circuit bancaire international Swift «asphyxieront le régime terroriste au pouvoir en Iran», a ajouté M. Netanyahu.

Le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin a expliqué la semaine dernière que les Etats-Unis souhaitaient déconnecter l'Iran de Swift, comme c'était le cas de 2012 à 2016. M. Netanyahu a présenté le rétablissement des sanctions comme une victoire personnelle, indiquant que, «depuis des années, (il avait) dédié son temps et son énergie à combattre la menace iranienne», à l'encontre de «la plus grande partie de la communauté internationale».

«Nous voyons aujourd'hui le résultat de cette longue bataille ininterrompue», a-t-il déclaré. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!