Genève: Sandrine Salerno à l'assaut du Conseil d'Etat
Actualisé

GenèveSandrine Salerno à l'assaut du Conseil d'Etat

La conseillère administrative en Ville de Genève a été désignée par sa section mercredi soir. Elle est la troisième socialiste à annoncer sa candidature.

par
hdc

On l'attendait, c'est désormais officiel. Sandrine Salerno part à la conquête d'un siège au Conseil d'Etat genevois. La cheffe des Finances de la Ville de Genève rejoint ainsi le conseiller administratif de Vernier Thierry Apothéloz et la députée Anne Emery-Torracinta sur la liste des candidats à la candidature PS.

Le doute subsiste quant à la volonté de Manuel Tornare, ancien collègue de Sandrine Salerno à l'Exécutif de la Ville. Mercredi soir, lors de l'adoubement par acclamation de cette dernière par la section Ville de Genève, l'ancien maire et ex-candidat Tornare brillait par son absence. Il pourrait, comme l'autorisent les statuts du parti, se présenter devant les délégués sans passer par le vote de sa section.

Spécialiste des finances publiques, Sandrine Salerno ne cache pas son intérêt pour le poste de grand argentier. Elle souhaite favoriser la réindustrialisation du canton et se pose en défenseure de la régulation des marchés.

Ton opinion