Italie: Sanpellegrino va supprimer environ 300 emplois
Actualisé

ItalieSanpellegrino va supprimer environ 300 emplois

La société Sanpellegrino, qui appartient au premier groupe alimentaire mondial Nestlé et détient la célèbre eau pétillante éponyme, va supprimer quelque 300 emplois en Italie, selon des sources syndicales et de l'entreprise.

La société «a présenté aux organisations syndicales un plan de réorganisation qui prévoit la réduction de la capacité de production et le licenciement d'environ 320 salariés», a indiqué vendredi le syndicat CGIL dans un communiqué.

Sanpellegrino, racheté par Nestlé en 1997, indique pour sa part dans un communiqué avoir présenté aux syndicats «l'évolution économique négative pour le secteur et les actions de révision de l'organisation lancées par l'entreprise» mais sans donner le nombre de suppressions de postes.

Selon source proche de l'entreprise, qui emploie environ 1800 personnes en Italie, ce plan va toucher 4 usines et le siège milanais et entraîner 282 licenciements.

«Les causes de l'évolution négative du secteur sont à chercher dans la crise économique et financière diffusée au niveau mondial et qui concerne tous les secteurs de production, sans épargner le secteur alimentaire en général et les eaux minérales en particulier, avec la contraction de la consommation et un inévitable repli de la production industrielle qui en découlent», explique Sanpellegrino.

Après dix années de croissance, le secteur a connu un recul de 3% de son activité en 2008, assure Sanpellegrino. Une tendance qui se confirme en 2009, au vu des premières données disponibles, ajoute la société.

(ats)

Ton opinion