Actualisé 20.05.2014 à 21:50

Championnat du mondeSans doute le raté de l'année par Suri et Rüfenacht

Lors de l'ultime match de la Suisse au Mondial, le dernier de Sean Simpson aussi, les deux attaquants se sont unis pour l'action gag du tournoi.

par
Grégory Beaud
Minsk

La 9e place était au bout de cette occasion gag.

A la 59e, Reto Suri et Thomas Rü­fenacht se sont unis pour concocter la scène la plus ri­dicule du Mondial. A deux face au but vide, les attaquants ont touché… le poteau. «Au moins, je ne suis pas seul à être raillé», a rigolé le second farceur.

Alors que la cage était vide, Suri ne s'est pas montré assez égoïste. «Je voulais lui donner son premier but du tournoi, a-t-il détaillé. Si tu manques en voulant la jouer trop personnel, tu n'as pas l'air malin… Là, on est deux à ne pas avoir l'air malin.» Une scène qui hantera Rüfenacht pendant ses vacances? «Non, mais je sais sur quel point je devrai m'entraîner cet été (rires).»

Cette blague aura tout de même une conséquence. Les Helvètes terminent à la 10e place alors qu'ils auraient été classés 9es avec un succès 4-2. Dans la perspective d'une qualification directe pour les JO de 2018, chaque rang a son importance.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!