Actualisé 29.08.2011 à 22:34

EspaceSans un vol de Soyouz, l'ISS sera évacuée

La Station spatiale internationale (ISS) sera évacuée sans un vol du vaisseau spatial russe Soyouz d'ici la mi-novembre et sera alors commandée depuis la Terre.

«Si un Soyouz ne vole pas d'ici le 16 novembre ou autour de cette période (...) nous devrons évacuer l'ISS», a dit le responsable de la Station à la Nasa, Mike Suffredini, lors d'une conférence de presse téléphonique.

L'agence spatiale russe a annoncé lundi le report du prochain vol d'un Soyouz avec trois occupants à bord vers l'ISS du 22 septembre à, «au plus tôt», fin octobre, à la suite de l'échec mercredi du lancement d'un vaisseau cargo Progress vers l'avant-poste orbital.

L'ISS peut fonctionner à vide

La perte du Progress avec près de trois tonnes de ravitaillement à bord a résulté d'une défaillance du dernier étage du lanceur. Or, ce même étage est également utilisé sur la fusée devant lancer le Soyouz.

Selon Mike Suffredini, l'ISS peut fonctionner sans équipage à bord «indéfiniment sans défaillance technique de systèmes essentiels».

L'équipage normal de l'ISS se compose de six membres, actuellement trois Russes, deux Américains et un Japonais. L'équipage de l'ISS, appelé «Expedition», effectue des rotations de six mois.

La Russie est désormais le seul pays capable d'acheminer des astronautes à l'ISS, la navette spatiale américaine Atlantis ayant effectué en juillet l'ultime vol d'un orbiteur.

Les Etats-Unis dépendent exclusivement de la Russie pour transporter leurs astronautes à l'ISS au prix d'au moins 50 millions de dollars le siège, le temps qu'un vaisseau spatial américain ne prenne la relève, et ce, pas avant 2015.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!