Actualisé 11.04.2011 à 21:40

Play-off de LNASantala: «Je suis une cible facile»

Plusieurs fois atteint dans sa chair durant la finale de LNA, le Top scorer de Kloten n'est pas sûr de tenir sa place mardi soir (20 h 15).

von
Oliver Dufour
Le meilleur pointeur des Flyers a été la cible de mauvais coups.

Le meilleur pointeur des Flyers a été la cible de mauvais coups.

Les spéculations vont bon train quant à la participation ou non de Tommi Santala à l'acte VI de la finale à la ­Kolping-Arena contre le HC Davos. Déjà diminué par une fracture au doigt, le Finlandais a encore été touché samedi dans les Grisons, suite à une violente charge de Dino ­Wieser. Il n'a pas disputé la prolongation victorieuse avec ses coéquipiers.

Victime de quelques mauvais coups dans cette série – un choc au visage lors de l'acte IV et un coup de crosse sur son doigt blessé au début de l'acte V notamment –, le Zurichois serait-il le souffre-­douleur de Davosiens qui cherchent à le mettre hors course? «Je ne crois pas que ça soit intentionnel. C'est plutôt de la malchance, estime le Top ­scorer. Cela dit, je suis peut-être une cible plus facile à viser avec mon casque et mon maillot jaunes», glisse-t-il avec un air de pince-sans-rire.

Marqué physiquement, Santala paraît mentalement solide. «Je me sens vraiment très bien. C'est le cas de toute notre équipe. Dos au mur, nous semblons à l'aise. Nous l'avons d'ailleurs prouvé en demi-finale contre Berne.» Le centre de la première ligne des Flyers sera-t-il donc sur la glace­ ce soir? «Je n'en sais rien, admet-il. C'est le coach qui décidera au plus tard dix minutes avant le coup d'envoi.» Le Finlandais ne révélera cependant pas la nature de son dernier bobo. «Je garde le secret, pour éviter de donner à l'adversaire des idées sur où m'atteindre!»

Le coach zurichois use de l’intox

Alors que Santala espère disputer ce 6e match, son coach a démenti. «Il n’a aucune chance de patiner, Luomala doit se tenir prêt à reprendre sa place», a déclaré Eldebrink aux médias présents à l’entraînement. L’intox fait partie du folklore des play-off. Par contre, Kloten pourra compter sur Alain Brunold (Viège) pour la fin de la série. Ça, c’est une info!

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!