Régularisation fiscale: Sapin réunit les banques suisses pour parler fisc
Actualisé

Régularisation fiscaleSapin réunit les banques suisses pour parler fisc

A la veille de sa rencontre avec Eveline Widmer-Schlumpf, le ministre des Finances français Michel Sapin va rencontrer mardi des représentants de banques implantées en Suisse.

L'agenda du ministre, publié dimanche sur son site internet, parle d'une «réunion avec des représentants de banques sur la régularisation des avoirs non déclarés en Suisse». Interrogé par l'AFP, Bercy a précisé qu'il s'agissait d'une rencontre avec les banques suisses ou ayant une activité en Suisse.

Cette réunion se tiendra mardi soir. Elle permettra de faire de la pédagogie et d'expliquer la convention qui lie les deux pays et qui sera complétée par la signature d'un avenant lors de la visite de M. Sapin à Berne. Pour l'instant, les efforts du gouvernement pour régulariser les fraudeurs portent leurs fruits.

Au 13 juin, environ un an après sa création, la cellule de régularisation des dossiers de fraudeurs de Bercy totalisait 946 millions d'euros de recettes (environ 1,16 milliard de francs). Il s'agit «essentiellement en un surplus d'impôt sur le revenu, de droits de succession, de donations et d'ISF», indiquait jeudi le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert.

Au total pour 2014, le gouvernement attend des recettes de 1,8 milliard d'euros suite à la régularisation de dossiers de fraudeurs, contre une première estimation d'un milliard d'euros. (ats)

Ton opinion