Italie: Sara a été étranglée avant d'être brûlée
Actualisé

ItalieSara a été étranglée avant d'être brûlée

Sara, l'étudiante de 22 ans tuée à Rome la semaine dernière par son ancien petit-ami, était déjà morte lorsqu'il lui a mis le feu.

par
dro
La jeune Sara n'a pas été brûlée vive par son ex-petit ami. Elle a perdu la vie après avoir été étranglée.

La jeune Sara n'a pas été brûlée vive par son ex-petit ami. Elle a perdu la vie après avoir été étranglée.

photo: Kein Anbieter/Twitter

L'autopsie de Sara Di Pietrantonio a révélé que la jeune universitaire, assassinée par son ex-petit ami jaloux la semaine dernière dans la capitale italienne, a perdu la vie à la suite d'un étranglement.

Après l'examen approfondi des poumons et du sang, le médecin légiste, le radiologue et le toxicologue ont confirmé que la victime était déjà morte au moment où son ancien copain de lui a mis le feu, relate «La Stampa».

Le corps de la jeune femme sera restitué dans les prochaines heures à sa famille, qui pourra l'enterrer d'ici la fin de la semaine.

Pour rappel, l'Italienne de 22 ans a trouvé la mort à la suite d'une dispute avec son ex, qui n'avait pas supporté leur séparation. L'ancien petit ami de la jeune blonde l'avait aspergée d'alcool à l'intérieur de sa voiture. L'étudiante était parvenue à s'échapper et à demander de l'aide à deux automobilistes qui avaient refusé de la secourir en ignorant ses implorations avant que le drame ne se produise.

Ton opinion