Athlétisme: Sarah Atcho court à Doha pour gagner en expérience

Actualisé

AthlétismeSarah Atcho court à Doha pour gagner en expérience

La Vaudoise est la seule représentante helvétique présente au premier meeting de la saison en Diamond League, vendredi au Qatar.

par
Cyrill Pasche
La sprinteuse du Lausanne-Sports a été invitée au meeting qatarien: «Ça ne se refuse pas!»

La sprinteuse du Lausanne-Sports a été invitée au meeting qatarien: «Ça ne se refuse pas!»

Keystone

La saison démarre vendredi à Doha, avec Caster Semenya sur 800 m et une Suissesse au départ: Sarah Atcho (24 ans, Lausanne-­Sports), sur 200 m. Une première pour elle hors de Suisse à ce niveau. «Je ne suis pas du tout en mode compétition, j'ai repris les entraînements il y a seulement quatre semaines. Mais quand on reçoit une invitation pour un tel meeting, ça ne se refuse pas!»

Doha est le premier des 14 meet­ings de la saison. Les 12 premiers rendez-vous, dont celui d'Athletissima Lausanne le 5 juillet, serviront à récolter des points qualificatifs pour les Finales de Zurich (29 août) et de Bruxelles (6 septembre).

Aujourd'hui, la Vaudoise sera en lice à 19 h 34 (heure suisse) et défiera des pointures comme l'Ivoirienne Marie Josée Ta Lou et la triple championne d'Europe, Dina Asher-Smith (GB). «Il y aura quelques boulets de canon, rigole Atcho. J'y vais toutefois sans pression, car je ne suis pas du tout au même stade de préparation que ces filles. Mon objectif est de gagner en expérience.»

Il s'agira aussi de sa première course depuis qu'elle ne s'entraîne plus avec Laurent Meuwly, engagé par la Fédération néerlandaise. Avec sa collègue de club Samantha Dagry, elle a rejoint le groupe d'entraînement de Christian Gutgsell dans le Centre national de Suisse orientale, auquel appartient notamment la relayeuse Salomé Kora (Brühl), et vit dés­ormais à Saint-Gall: «J'adore ma nouvelle ville et le courant passe très bien avec mon nouveau coach.»

Ton opinion