Patinage artistique: Sarah Meier: «C'était épouvantable»
Actualisé

Patinage artistiqueSarah Meier: «C'était épouvantable»

Le scénario catastrophe s'est produit pour la Suissesse Sarah Meier, aux Mondiaux de Turin.

La Zurichoise, 26e après le programme court, ne s'est pas qualifiée pour le libre de samedi, ce qui ne lui était jamais arrivé en plus de dix ans de carrière. L'Américaine Mirai Nagasu, 16 ans, mène le bal.

Sarah Meier misait sur ces Mondiaux pour faire oublier ses déboires de la saison, avec une 5e place aux Européens à Tallinn et une 15e aux JO de Vancouver. Un résultat autour du 10e ou du 12e rang eût été de nature à la relancer éventuellement pour une nouvelle saison.

Mais tout s'est écroulé en deux minutes et demie. L'octuple championne de Suisse est tombée lourdement sur son triple lutz initial, finissant contre la bande et donnant l'impression de rester allongée un long moment sur la glace avant de difficilement repartir. Le double salchow qui suivait s'est transformé en simple, et la Zurichoise n'y était plus. Elle quittait la glace complètement défaite, pour être créditée d'un faiblard total de 45,06 points, son plus mauvais score depuis 2005.

Vingt-sixième sur 55, la patineuse de Bülach est exclue du libre réservé aux 24 meilleures, un scénario que personne n'avait envisagé. La vice-championne d'Europe 2008 précède d'assez peu la vice-championne de Suisse Bettina Heim, 32e avec 41,00 points, record personnel.

Sixième des Mondiaux 2006, son meilleur résultat à l'échelle planétaire, Sarah Meier, 26 ans, paie au prix fort une succession d'ennuis de santé.

Autre championne (provisoirement) défaite, la Sud-Coréenne Kim Yu-Na n'est que 7e après le programme court (60,30 points). La championne olympique en titre, invaincue depuis décembre 2008 et éblouissante il y a un mois à Vancouver, a vu son triple flip dégradé, a connu une perte d'équilibre sur une arabesque et a obtenu un zéro pour une pirouette.

Vice-championne des Etats-Unis, l'adolescente d'origine japonaise Mirai Nagasu vire en tête avec 70,40 points pour ses premiers Mondiaux, devant la championne du monde 2008 Mao Asada (Jap) et la Finlandaise Laura Lepistö (64,30).

«C'était épouvantable»

Sarah Meier était abasourdie après sa prestation désastreuse (26e) lors du programme court des Mondiaux à Turin. «C'était épouvantable», a dit celle qui a peut-être disputé sa dernière grande compétition. Il s'agissait en tout cas de ses derniers Mondiaux, mais elle pourrait encore participer aux Championnats d'Europe l'an prochain à Berne.

«Je ne veux rien décider maintenant. J'ai besoin d'un peu de temps pour mettre de l'ordre dans mes idées», a déclaré la vice- championne d'Europe 2007 et 2008. Pour l'instant, Sarah Meier songerait plutôt à arrêter sa carrière, mais elle entend se laisser le temps de la réflexion dans la mesure où les Championnats d'Europe 2011 auront lieu en Suisse.

«Tout me fait mal (ndlr: après la chute sur le lutz). Je ne me souviens pas quand je suis tombée comme ça pour la dernière fois.» Sarah Meier ne se rappelle pas avoir jamais aussi mal patiné. «J'aimerais bien avoir une explication, mais je ne peux pas en donner. Jusqu'au début de mon programme, je me sentais superbien.»

La Zurichoise n'avait jamais été plus mal classée que 19e (en 2003) aux Championnats du monde auparavant. Si elle se pose beaucoup de questions, elle précise avoir été davantage déçue après sa 5e place aux Européens de Tallinn en janvier, où elle visait un podium, qu'aujourd'hui. (si)

Classement après le programme court:

1. Mirai Nagasu (EU) 70,40 points. 2. Mao Asada (Jap) 68,08. 3. Laura Lepistö (Fin) 64,30. Puis: 26. Sarah Meier (S) 45.06. 32. Bettina Heim (S) 41,00. Les deux Suissesses éliminées (24 patineuses qualifiées pour le libre de samedi).

Ton opinion