Sarko gagnant dans tous les cas

Actualisé

Sarko gagnant dans tous les cas

Nicolas Sarkozy battrait Ségolène Royal au second tour de l'élection présidentielle avec 53% des voix, contre 47%.

C'est ce que révèle un sondage Ifop à paraître mercredi. Lors d'une enquête similaire en juin, la présidentiable socialiste arrivait en tête avec 51%, contre 49% pour le président de l'UMP.

Dans le cas d'une candidature socialiste de Laurent Fabius, ce dernier serait devancé au premier tour par l'UDF François Bayrou (14% contre 15%), qui serait ainsi opposé au second tour à Nicolas Sarkozy (35%). L'Ifop ne donne aucun détail sur l'issue d'un tel duel, un cas de figure inédit dans la campagne.

Dans l'hypothèse où Michèle Alliot-Marie, et non le président de l'UMP, se retrouvait au second tour face à Ségolène Royal, la présidente de la région Poitou-Charentes recueillerait 58% des suffrages exprimés, contre 42% pour la ministre de la Défense.

Au premier tour, dans l'hypothèse d'une primaire à droite, Nicolas Sarkozy arriverait toujours en tête du scrutin avec 29%, devant Ségolène Royal (26%), Jean-Marie Le Pen (11%) et François Bayrou (10%). Michèle Alliot-Marie obtiendrait 6%.

Seul candidat UMP, le ministre de l'Intérieur obtiendrait 32% face la présidente de la région Poitou-Charentes (26%), 34% si son concurrent était Dominique Strauss-Kahn (19%) et 35% contre Laurent Fabius (14%).

Cette enquête a été effectuée du 12 au 13 octobre auprès d'un échantillon de 892 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(ats)

Ton opinion