GENÈVE: «Sarkozy a amplifié les problèmes sociaux»
Actualisé

GENÈVE«Sarkozy a amplifié les problèmes sociaux»

Le groupe de reggae français Dub Inc. est sur les routes avec l'Ivoirien Tiken Jah Fakoly. Contrairement à ce que nous indiquions dans le journal, la tournée passe par l'Arena vendredi 21 et non pas samedi.

par
Myriam Genier

Avant leur concert genevois, Jérémie et Fred, guitariste et claviers de Dub Inc., se confient.

– 20 Minutes. Vos chansons sont engagées. Est-ce important pour vous de faire passer des messages?

Jérémie. – Ce sont plutôt des morceaux concernés. On veut juste donner notre point de vue aux gens. S'ils ne sont pas touchés, ce n'est pas grave, on ne veut pas les changer.

– Quelles causes vous interpellent actuellement?

Fred. – Les problèmes so-ciaux en France; ils se sont amplifiés depuis que Sarkozy est au pouvoir. On est en train de perdre les acquis sociaux qu'on a mis des années à obtenir. On est concernés par les injustices humaines, politiques et sociales.

– Comment s'est passé l'enregistrement de votre nouvel album, «Afrikya»?

Jérémie: – Avant on créait les morceaux en répétition, là on s'est imposé six mois dans un studio pour composer. On est allés à fond dans nos idées, sans se demander si elles plairaient ou non. C'est pour ça qu'on retrouve aussi de l'afrobeat et du raï.

– Qu'est-ce qui justifie votre réputation de groupe de scène?

Jérémie. – Pour nous, la scène et le studio sont deux mondes différents. Sur scène, l'énergie doit être présente. J'aime le côté hypnotique des concerts: arriver à attraper les gens et ne plus les lâcher.

Fred. – On a appris à puiser l'énergie du public et à lui rendre la nôtre. Nos concerts bougent et les gens apprécient.

Arena, Genève, ve 21, 18 h 30.

Ton opinion