Sarkozy séduit les femmes, Royal emballe les étudiants
Actualisé

Sarkozy séduit les femmes, Royal emballe les étudiants

PARIS – Qui de Nicolas Sarkozy (31,11%) et de Ségolène Royal (25,84%) a le plus séduit les femmes, les jeunes, les ouvriers?

Sarkozy séduit davantage les femmes que Royal, selon une enquête Ipsos/Dell pour le journal 20 minutes distribué en France. Si la candidate socialiste a convaincu 27% des votantes (contre 24% du vote masculin), elle fait moins bien que le leader de l'UMP (31% chez les femmes, 28% chez les hommes).

Chez les bizuts de cette présidentielle, les nouveaux inscrits âgés de 18-19 ans, Royal garde une courte tête d'avance (30%), contre 26% pour Sarkozy. Au-delà de 60 ans, le candidat de l'UMP fait un carton: 39% chez les 60-69 ans et 44% chez les 70 et plus. Presque autant que les scores de Royal et François Bayrou cumulés...

La profession plus que l'âge joue beaucoup dans le choix des candidats. Ainsi, malgré son million de voix perdues, Jean-Marie Le Pen (FN) est le préféré des ouvriers (25%, devant Ségolène Royal 20%, Nicolas Sarkozy 19% et François Bayrou 16%). Le Pen doit toutefois s'incliner face à Sarkozy sur les agriculteurs, les artisans et les commerçants. Dans ces catégories, l'ancien ministre de l'Intérieur récolte deux fois plus de voix que Bayrou, et surtout près de quatre fois plus que Royal. C'est chez les cadres supérieurs que le fer de lance des socialistes fait son meilleur score (30%), le même que François Bayrou. Nicolas Sarkozy est légérement derrière (28%). Il n'y a finalement que chez les étudiants et les fonctionnaires que Royal réussit à devancer Nicolas Sarkozy de 10%.

(gco)

Sarkozy, chouchou des Romands

genève – Les quelque 50 000 électeurs français des cantons de Vaud et de Genève ont apporté un large soutien à Nicolas Sarkozy, lors du premier tour de l'élection présidentielle. Le candidat de l'UMP a capté respectivement 37,8% et 40,4% des voix. Contrairement aux résultats en France, où il fait figure de troisième homme, François Bayrou arrive en deuxième position, avec 26,5% (VD) et 23,3% (GE). Il précède de peu Ségolène Royal, qui a convaincu 23,5% sur Vaud et 23,3% à Genève. Jean-Marie Le Pen comptabilise 3,9% (VD) et 4,3% (GE). Côté «petits» candidats, l'écologiste Dominique Voynet a récolté 2,6% des voix des «Vaudois». Olivier Besancenot, de la LCR, est attiré 2,4% des voix «genevoises». La participation au scrutin a flirté avec la barre des 50%.

(ats)

Assaut français sur 20minutes.ch

LAUSANNE – 20minutes.ch a connu un pic historique de fréquentation dimanche, lorsqu’un grand nombre d’internautes sont venus y dénicher les résultats du premier tour avant 20 h, heure officielle, en France, des premières estimations. La version Internet de «20 minutes» a ainsi enregistré douze fois plus de trafic que la moyenne dominicale, et 66% de ses visiteurs provenaient de France, contre 7% une semaine auparavant.

France voisine: Sarko a cartonné

GENEVE – Le candidat de l’UMP, Nicolas Sarkozy, est arrivé en tête dans les régions frontalières de la Suisse lors du premier tour de la présidentielle française. Dans la région Rhône-Alpes, Nicolas Sarkozy réalise une moyenne régionale de 32,67% et dépasse son score national dans quatre départements: Haute-Savoie (37,47%), Ain (34,46%), Savoie (33,12%) et dans le Rhône (35,07%). En Alsace, il obtient 36,2% des votes.

Ton opinion