Actualisé 27.11.2009 à 23:48

Sommet de CopenhagueSarkozy tacle de nouveau Obama

Le président français Nicolas Sarkozy a de nouveau taclé vendredi le président américain Barack Obama pour son choix de venir au sommet de l'ONU sur le climat à Copenhague le 9 décembre, et non les 17 et 18 comme les autres chefs d'Etat et de gouvernement.

«On ne peut pas ramener les affaires du monde à la présence d'un seul chef d'Etat» mais «le moment décisif, c'est les 17 et 18 décembre», a martelé M. Sarkozy à Port-of-Spain, où il avait été invité à un sommet du Commonwealth, largement consacré au réchauffement climatique.

«Si certains viennent au début, d'autres à la fin, à quel moment gérons-nous les décisions?», s'est-il interrogé.

Selon lui, «si des chefs d'Etat veulent venir le 9 et revenir pour le moment de la décision, c'est très positif. Mais on s'est mis d'accord: le moment décisif, c'est les 17 et 18» décembre, a-t-il répété.

Pour le président français, «il faut qu'ils (les chefs d'Etat et de gouvernement) soient là, ensemble, pour discuter, amender, négocier, trouver des solutions» pour lutter contre le réchauffement planétaire.

«Si on n'est pas là en même temps, quelles solutions pouvons-nous trouver?», a-t-il insisté.

Le sommet de l'ONU aura lieu du 7 au 18 décembre. Le président Obama a décidé de se rendre à Copenhague le 9 alors que les autres responsables politiques s'y retrouveront à la fin.

Jeudi devant les journalistes à Manaus, où il venait de participer à une réunion des pays amazoniens, M. Sarkozy avait déjà essayé de faire pression sur M. Obama.

«Cela va être difficile de faire un sommet intermédiaire et je ne voudrais surtout pas que ce soit discourtois à l'endroit des Danois et des soixante-six chefs d'Etat et de gouvernement qui ont déjà donné leur accord pour participer à la conférence», avait-il affirmé.

Un responsable du cabinet du Premier ministre danois Lars Loekke Rasmussen a indiqué vendredi que 87 chefs d'Etat et de gouvernement avaient accepté de participer au sommet de Copenhague à la date de vendredi.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!