Actualisé 13.04.2006 à 09:03

Saut de chaîne chez les commerçants

Le Tour de Romandie et sa joyeuse caravane publicitaire n'amènent pas la bonne humeur partout.

Dans la vieille ville, qui sera paralysée le mardi 25 avril pour le prologue, les commerçants dénoncent une dégradation de leurs affaires due à la manifestation. «Elle fait fuir les gens de mon commerce», fulmine Luis Lopez, qui tient la boutique d'objets d'art H de V.

«Cela n'est pas bon pour nous, assure Michaël Boillat, du magasin L'Epoque; il y a fréquemment des manifestations en vieille ville qui nuisent à notre commerce.» Et pour ceux qui aiment particulièrement la petite reine? «Même avec un magasin de vélos, on fait moins de chiffre d'affaires ce jour-là», constate amer Pascal Vellas, de Bike Store.

(reb)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!