17.09.2020 à 05:44

Hockey sur glaceSauvé de la noyade par un patron de NHL

Un pilote d’avion amphibie a vu son appareil couler dans un lac après un amerrissage raté. Avant d’être secouru par Geoffrey Molson, président de la mythique franchise du Canadien de Montréal.

de
Sport-Center
«Geoff» Molson, le président du Canadien de Montréal.

«Geoff» Molson, le président du Canadien de Montréal.

DR

En l’espace de quelques heures, Gabriel Chartier a vécu un double événement dont il se souviendra toute sa vie. Victime d’un crash aérien, il a eu la surprise d’être aidé par une personnalité inattendue.

Aux commandes d’un avion amphibie, cet homme d’une soixantaine d’années se préparait à amerrir sur le lac Massawippi, à quelque 140 kilomètres de Montréal. Tout se passait bien jusqu’à ce que son appareil se renverse étrangement, avant de poursuivre sa trajectoire vers les profondeurs. «J’ignore ce qui s’est passé. C’est comme si j’avais frappé quelque chose», témoigne-t-il au «Journal de Montréal».

Il est ensuite parvenu à s’extirper de l’avion sans trop de dégâts - une main «qui a été un peu lacérée» et des «égratignures aux jambes et au visage» - puis s’est dirigé vers le rivage en nageant. À ce moment-là, une embarcation s’est présentée à sa hauteur pour lui porter secours. Le bon samaritain en question n’était autre que Geoffrey Molson, le président du Canadien de Montréal, franchise la plus titrée de NHL.

«Ce sont les pompiers de la municipalité, une fois sur le rivage, qui m’ont dit: «As-tu vu qui est allé te chercher?» C’est là que j’ai vu Geoff. Un gars très simple et vraiment gentil»

Gabriel Chartier au Journal de Montréal

«En fait, je ne m’en suis même pas rendu compte sur le coup, raconte Gabriel Chartier. Ce sont les pompiers de la municipalité, une fois sur le rivage, qui m’ont dit : «As-tu vu qui est allé te chercher?» C’est là que j’ai vu Geoff. Un gars très simple et vraiment gentil.»

À en croire les médias québécois, Molson a entendu l’avion passer à basse altitude sans le voir se crasher dans l’eau. Mis au courant de la situation par des voisins, il s’est précipité vers son bateau pour venir en aide au pilote.

«Geoff n’est pas un héros, il a juste aidé une personne. Il a simplement fait son devoir de citoyen», a réagi un représentant des Canadiens de Montréal auprès du quotidien.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
1 commentaire
L'espace commentaires a été desactivé

Idriss

17.09.2020 à 06:43

C’est un geste grandiose , ce n’est pas anodin de sauver une vie , mais qu’est-ce que ce serait encore plus beau de voir des personnes réagir pour défendre une personne en train de se faire violenter ... J’ai du mal à comprendre que beaucoup finissent par ignorer que le groupe prend le dessus sur l’individu. Je sais que ceci n’est pas simple, surtout si vous êtes en face d’une personne armée , néanmoins, apprendre qu’une personne âgée s’est faite agresser , une femme violentée et que personne n’intervient, cela m’attriste profondément. Notre monde on dirait garde jalousement sa beauté pour nous montrer plutôt sa face hideuse !