Grisons: Scandale des cartels: appel à la population lancé

Publié

GrisonsScandale des cartels: appel à la population lancé

Les personnes détenant des informations sur le scandale visant le secteur de la construction en Basse-Engadine peuvent désormais s'annoncer sur un site internet.

L'affaire des ententes illicites en Basse-Engadine est le plus important cas de manipulations dans la construction découvert en Suisse jusqu'ici.

L'affaire des ententes illicites en Basse-Engadine est le plus important cas de manipulations dans la construction découvert en Suisse jusqu'ici.

Keystone

La commission d'enquête parlementaire (CEP) chargée du dossier du cartel dans les Grisons mise sur les indications de la population. Elle a mis en place un site internet.

Les personnes qui ont des informations peuvent s'annoncer sur la plate-forme pukbaukartell.ch. Elles doivent donner leur nom, mais la confidentialité sera respectée, indique mardi la CEP. Les indications anonymes ne seront pas prises en compte.

Par ailleurs, la commission veut mettre en ligne des documents et des informations en lien avec l'enquête. L'attitude des divers offices cantonaux face au lanceur d'alerte Adam Quadroni fait également l'objet de l'enquête.

Interrogatoires en octobre

La CEP a été nommée en juin par le Grand Conseil grison. Les premiers interrogatoires devraient avoir lieu en octobre. L'affaire des ententes illicites en Basse-Engadine est le plus important cas de manipulations dans la construction découvert en Suisse jusqu'ici. La Commission de la concurrence (COMCO) a fait savoir fin avril qu'elle sanctionnait sept entreprises de construction pour un total de 7,5 millions de francs.

Le gouvernement grison a, de son côté, déjà ordonné des enquêtes externes. L'une concerne les déroulements de procédures au sein de l'Office cantonal des ponts et chaussées entre 2004 et 2012. Une autre doit éclaircir les reproches faits à la police dans le cadre de l'arrestation d'Adam Quadroni. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion