Actualisé 22.12.2017 à 11:39

FléchettesScandale: il tousse pour déconcentrer l'adversaire

Le petit monde du jeu de fléchettes est en émoi. L'Anglais Justin Pipe a remporté une victoire controversée au Championnat du monde à Londres.

von
duf

L'Alexandra Palace de Londres, où se déroule actuellement et jusqu'en janvier le Championnat du monde de «darts», c'est-à-dire du jeu de fléchettes, a été le théâtre d'une scène qui a fait bondir la plupart des amateurs de ce sport de haute précision, mercredi soir.

L'Anglais Justin Pipe, No 27 mondial, s'est qualifié pour le 2e tour du tournoi en venant à bout du Néo-Zélandais Bernie Smith (3-2). Mais ce succès est sévèrement teinté de controverse. Alors que Smith avait les clés en main pour créer la surprise en éliminant un adversaire mieux classé que lui, il a été perturbé dans un moment crucial par la toux de Pipe.

Sur les images tournées durant la rencontre, on aperçoit en effet l'Anglais s'avancer plus près du joueur «kiwi» et porter plusieurs fois sa main à sa bouche en toussant. Un geste antisportif particulièrement mal déguisé en «accident» qui a eu pour effet de déconcentrer le plâtrier de Christchurch au plus mauvais moment. L'incident a également suscité de vives réactions dans le petit monde des fléchettes. Les termes «méprisable» et «dégoûtant» ont notamment été prononcés par plusieurs spécialistes.

«Il n'a fait aucun effort pour se retourner»

«N'importe quel autre joueur que Justin Pipe se serait retourné dans l'autre sens s'il avait senti venir la toux, a fustigé l'ancien joueur Wayne Mardle, devenu consultant pour la TV. Il n'a fait aucun effort pour éviter ça. C'était une tactique pour obtenir un avantage sur son adversaire et même si ce dernier n'a peut-être rien entendu, l'intention de nuire y était.»

Justin Pipe s'est quant à lui exprimé dans un communiqué pour plaider son innocence: «Je n'aurais jamais rien fait pour déstabiliser un adversaire et Bernie ne m'a rien dit le soir même. Pour autant que je sache, il n'y a aucun malaise de son côté et cette affaire a été largement exagérée.» Le match ne sera pas rejoué, mais la Darts Regulation Authority, instance disciplinaire qui régit ce genre de cas, pourrait mener son enquête et appliquer une sanction.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!