Actualisé 14.12.2009 à 16:54

New YorkScandales sexuels à répétion au lycée

Un lycée new-yorkais a été rebaptisé l'école des scandales suite à deux affaires de mœurs.

de
atk

Les scandales sexuels à répétition de la James Madison High School de Midwood à Brooklyn font les choux gras de la presse d'Outre-Atlantique.

Allison Musacchio, professeure d'études sociales, fait l'objet d'une enquête. Elle aurait eu des rapports inappropriés avec un étudiant. D'après les enquêteurs, elle aurait échangé avec son jeune amant plus de 200 SMS et coups de fil «hot». Cette révélation faite la semaine dernière par le New York Daily News a contraint la direction de l'établissement à se séparer de l'enseignante. Et ceci malgré les dénégations de la principale intéressée. «Je ne pourrais jamais faire quelque chose de pareil. J'ai des principes moraux que je respecte», a-t-elle affirmé au quotidien.

Mais ce n'est pas la seule affaire sur fond sexuel dévoilée par le journal new-yorkais. Et les résidants de la Grande Pomme s'interrogent.

Le premier scandale date du 20 novembre dernier. Cindy Mauro et Alini Brito, âgées respectivement de 33 et 29 ans, professeures de langue française et espagnole se sont fait surprendre par le concierge de l'établissement alors qu'elles étaient en pleins ébats sexuels lesbiens.

Les deux femmes se trouvaient en tenue d'Eve dans une classe située à côté de l'auditorium. Ce dernier accueillait en même temps l'intégralité des élèves pour une compétition de chants et de danses.

Les étudiants veulent réintégrer les professeures

Après les révélations de l'affaire, et dans le but de réintégrer les deux professeures très populaires, les étudiants ont décidé de créer un groupe Facebook pour les soutenir. Il compte déjà des centaines d'inscriptions.

Comble de l'ironie, la protagoniste de la dernière histoire érotique faisait partie de ce groupe.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!