Football: Scène de folie en fin de match à Séville
Publié

FootballScène de folie en fin de match à Séville

Propulsé dans le rôle de gardien de fortune, l’attaquant andalou Lucas Ocampos a réalisé une parade décisive devant… le dernier rempart adverse, lundi soir. A la 101e minute de jeu.

par
Sport-Center
Lucas Ocampos, le héros de la soirée pour Séville.

Lucas Ocampos, le héros de la soirée pour Séville.

AFP

Scène incroyable, lundi soir en Espagne, dans les ultimes instants du duel Séville - Eibar (1-0). Propulsé dans le rôle de gardien de but de fortune après la sortie sur blessure du dernier rempart Tomas Vaclik (ex-Bâle) à la 96e (plus de changements), l’attaquant andalou Lucas Ocampos a réalisé une parade décisive devant… le portier adverse Marko Dmitrovic, monté sur le corner de la 101e minute de jeu pour tenter d’arracher l’égalisation.

Fou! Et héroïque de la part de l’Argentin (25 ans), auteur de la seule réussite de la rencontre trois quarts d’heure plus tôt (56e 1-0), sur un centre de Jesus Navas. «L’entraîneur des gardiens m’a dit de ne pas sortir (ndlr: sur le corner en question), de rester entre les poteaux. J’y suis resté et j’ai pu repousser le ballon», a expliqué l’ancien joueur de l’OM après le match, tout sourire.

Grâce à cette victoire, Séville a conforté sa quatrième place, synonyme de qualification pour la Ligue des champions. La troupe de Julen Lopetegui compte désormais six points d’avance sur Villarreal (5e), battu par Barcelone dimanche soir.

Lucas Ocampos, lui, carbure à plein régime, en témoignent ses 15 buts inscrits toutes compétitions confondues cette saison.

Ton opinion

1 commentaire