Stade de Tourbillon: Scène soufflée par une bourrasque
Actualisé

Stade de TourbillonScène soufflée par une bourrasque

Les concerts d'Amel Bent et de Patrick Bruel, le dimanche 20 juillet 2014 au festival Sion sous les étoiles, ont été annulés. Le public a été évacué du stade.

par
Fabien Eckert

Dimanche 20 juillet 2014, 20h15: «Les concerts sont annulés par mesure de sécurité. Les billets seront remboursés dès mardi», annonce Michael Drieberg, organisateur, au micro. Un quart d'heure plus tard, le stade de Tourbillon est vide et interdit d'accès.

La scène résiste jusqu'à 70 km/h de vent. Vingt de plus ont été mesurés au faîte du toit. «Dès lors, la priorité était d'évacuer les gens au plus vite», explique le boss, seul responsable de l'arrêt de la soirée.

Bon choix. Une bourrasque a fini par déchirer la toile qui couvrait la plateforme devant accueillir Amel Bent et Patrick Bruel. De l'eau a inondé la scène. Quid de l'impact financier? Trop tôt pour le dire. Un expert était déjà sur place pour constater les dégâts.

Sion sous les étoiles

Les 19 et 20 juillet 2014. Stade de Tourbillon, Sion. Prix: 85 fr./jour. Info: www.livemusic.ch

Une nouvelle édition en 2015

Avant l'annulation des concerts, Michael Drieberg, organisateur de Sion sous les étoiles, dressait un bilan positif de son événement: «On a vendu 20'000 places sur 36'000, C'est pas le triomphe romain, sans être la cata.» Dans la foulée, le boss a annoncé un jour de plus en 2015, avec trois soirées: francophone, rock anglophone et electro. «Le but: faire jouer les trois meilleurs DJ du monde.» Renseignement pris, l'annulation survenue ne devrait pas bouleverser l'avenir de la manifestation.

Ton opinion