Chiens dangereux: Schaffhouse complète sa liste des canidés dangereux
Actualisé

Chiens dangereuxSchaffhouse complète sa liste des canidés dangereux

Suite à deux drames récents impliquant des rottweilers, le Conseil d'Etat schaffhousois a décidé mercredi de placer ce chien ainsi que neuf autres sur la liste des canidés particulièrement dangereux.

Dès le 1er octobre, il faudra une autorisation pour les détenir.

La nouvelle loi schaffhousoise sur les chiens entrée en vigueur cette année ne considérait que quatre types de chiens comme spécialement dangereux: l'american staffordshire terrier, le bullterrier, le staffordshire bullterrier et l'american pitbull.

Cet été deux rottweilers ont attaqué deux enfants en l'espace de quelques jours à Schaffhouse. Un petit garçon a été gravement blessé à la tête.

Même si ces chiens venaient d'autres cantons, le gouvernement schaffhousois a souhaité réagir à ces faits divers. Il a ajouté dix chiens et leurs bâtards à la liste des chiens au potentiel spécialement dangereux: le cane corso, le dobermann, le dogo argentino, le fila brasileiro, le mastiff, la mastin español, le mastino napoletano, le presa canario, le tosa et le rottweiler.

Réglementation nationale exigée

Selon le gouvernement schaffhousois, ces races tendent plutôt à l'agressivité et peuvent être facilement éduquées à l'attaque. De plus, ces chiens disposent d'une force telle qu'il peuvent occasionner des blessures graves.

La nouvelle liste ne résoudra toutefois pas le problème des chiens dangereux en visite dans le canton, reconnaît le Conseil d'Etat. C'est pourquoi, le gouvernement a écrit à la ministre Doris Leuthard pour que la Confédération impose une réglementation unifiée sur les chiens.

(ats)

Ton opinion