Football - Allemagne: Schalke accusé de détériorer sa pelouse
Actualisé

Football - AllemagneSchalke accusé de détériorer sa pelouse

Le Bayern Munich a accusé Schalke 04, son dauphin en championnat, qu'il défie à domicile le 3 avril, de négliger à dessein sa pelouse pour ralentir le jeu des Bavarois.

Le Bayern s'est récemment imposé sur le gazon du stade de Gelsenkirchen, fief de son rival Schalke 04.

Le Bayern s'est récemment imposé sur le gazon du stade de Gelsenkirchen, fief de son rival Schalke 04.

La pelouse de la Veltins-Arena a été, avec l'exploit personnel du Néerlandais Arjen Robben, au centre de toutes les discussions après la demi-finale de la Coupe d'Allemagne remportée mercredi par le Bayern devant Schalke 04 (1-0 a.p.).

La Ligue allemande de football (DFL) s'est saisie de l'affaire.

«Ce n'est pas acceptable qu'à un moment aussi important de la saison, la pelouse soit dans un tel état», a accusé Uli Hoeness, le président du Bayern Munich.

«Cela pourrait se comprendre si on était en décembre ou en janvier, mais j'ai l'impression ici que Felix Magath, que je connais bien, utilise ce procédé comme moyen de combler les lacunes de son équipe», a-t-il regretté.

Le directeur général de la Ligue allemande (DFL), Holger Hieronymus, a exhorté jeudi matin Schalke 04 à «faire preuve de bonne volonté».

«On ne peut pas être enthousiaste devant cette pelouse qui mérite à peine un tel nom», a-t-il admis.

Magath, ancien entraîneur du géant bavarois de 2004 à 2007, avait indiqué avant la rencontre que le coût de remplacement de la pelouse était d'au moins 100.000 euros, une dépense que Schalke 04, en proie à des graves problèmes financiers, préférait retarder.

La seconde demi-finale de la Coupe d'Allemagne a été marquée par de nombreuses maladresses, dues notamment selon le sélectionneur de l'équipe d'Allemagne, Joachim Löw, à «l'état déplorable de la pelouse».

Le Bayern, leader avec un point d'avance sur Schalke 04, et le club du bassin de la Ruhr, se retrouvent le 3 avril dans le cadre de la 29e journée, duel qui pourrait décider de l'issue de la saison.

But inscrit par Robben en prolongations (112e)

(afp)

Ton opinion