Actualisé 15.01.2016 à 14:54

Bruxelles

Schneider-Amman veut consolider la voie bilatérale

Les discussions entre le président de la Confédération et son homologue européen Jean-Claude Juncker ont porté sur la mise en oeuvre de l'initiative contre l'immigration de masse.

Johann Schneider-Ammann et Jean-Claude Juncker se sont rencontrés vendredi à Bruxelles.

Johann Schneider-Ammann et Jean-Claude Juncker se sont rencontrés vendredi à Bruxelles.

photo: Keystone

Le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann a rencontré vendredi son homologue européen, Jean-Claude Juncker, à Bruxelles.

Les discussions se sont portées sur la mise en oeuvre de l'initiative contre l'immigration de masse.

«Dans leurs échanges, les deux hommes ont souligné l'intérêt commun à la Suisse et à l'Union européenne (UE) de poursuivre et de consolider la voie bilatérale», a indiqué le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) dans un communiqué. Ils vont poursuivre leurs discussions en ce sens.

Le Conseil fédéral a présenté, en décembre, à Bruxelles son projet de loi concernant la mise en oeuvre de la nouvelle disposition constitutionnelle relative à l'immigration. Ce texte sera soumis au Parlement en mars.

La solution du gouvernement privilégie la mise en place d'une clause de sauvegarde qui respecte à la fois la Constitution et l'accord sur la libre circulation des personnes. En cas d'échec devant le législatif, les sept sages proposent d'introduire une clause de sauvegarde unilatérale dans la loi fédérale sur les étrangers. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!